La lavande est cultivée pour son parfum très prononcé. Cet arbuste méditerranéen si odorant se couvre d’épis floraux d’un bleu lavande, tout l’été. En plus de ses atouts ornementaux, elle sert à la fabrication de sachets parfumés à glisser dans nos armoires mais aussi d’ingrédient de base pour confectionner un extrait fermenté appelé purin qui sert de traitement 100 % naturel au jardin.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Printemps : où admirer les plus beaux champs de fleurs ? Quand vient le printemps, les champs se transforment en mer de fleurs aux couleurs flamboyantenull

Tout comme l'ortie, la fougère, la consoude ou encore la prêle, profitez des inflorescencesinflorescences de la lavande pour réaliser un purin à utiliser au jardin. Ce traitement 100 % naturel chassera des petits indésirables. Voici quelques conseils pour réussir ce purin à conserver de longs mois.

Quelles parties de la lavande utiliser ?

Tout d'abord, toutes les lavandes peuvent servir à préparer ce purin mais le résultat sera plus efficace avec la vraie lavandelavande officinale (Lavandula angustifolia). Ensuite, prélevez aussi bien les tiges, les fleurs que les feuilles. Toute la plante, sauf les racines, est à récolter pour confectionner le purin.

Illustration de brins de lavande. © BHL, Domaine public
Illustration de brins de lavande. © BHL, Domaine public

Comment préparer un purin de lavande ?

Une fois la pleine floraison de la lavande, la récolte peut avoir lieu pour préparer un purin efficace. Voici la recette :

  • cueillez environ 1 kgkg de brins fleuris de lavande fraîche ;
  • avec une paire de ciseaux ou bien un sécateur, ciselez le tout ;
  • disposez les morceaux dans un seau en plastiqueplastique ;
  • remplissez-le de 10 litres d'eau de pluie ou de source et couvrez-le d'un couvercle ou d'un linge ;
  • remuez le tout et laissez macérer environ 10 jours, en remuant quotidiennement ;
  • lorsque vous ne voyez plus de bulles, la fermentationfermentation est terminée ;
  • filtrez la préparation et mettez les résidus de lavande sur le tas de compost ;
  • placez la préparation dans un flacon opaque et hermétique ;
  • étiquetez le flacon et entreposez-le en sécurité, sur une étagère, dans une pièce sombre et aérée.

Le saviez-vous ?

Une fois séchée, conservez la lavande dans des petits sachets en coton afin de les mettre dans les dressings, les tiroirs et les penderies. L’odeur de la lavande est détestée par les mites vestimentaires.

Pourquoi et comment utiliser un purin de lavande ?

Les fragrances de lavande sont aussi bien appréciées par le jardinier et les insectes pollinisateurs (abeilles, bourdons, papillons, etc.) que détestées par des petits ravageurs. Ce purin issu de la macération de fleurs de lavande s'applique de mars à octobre. N'hésitez pas à récolter les premières tiges pour fabriquer un purin à utiliser toute la belle saisonsaison. Faisons un petit tour d'horizon des différentes utilisations du purin de lavande :

  • pulvérisé, une fois dilué à 10 %, il fait fuir les pucerons présents sur les végétaux ;
  • il va aussi chasser les fourmis. Pulvérisez les fourmilières et les endroits de passage ;
  • traitez les arbustes comme les rosiers, hortensias, bougainvillées ou lauriers-roses souvent infestés par les puceronspucerons ;
  • au potager, ce purin est un véritable répulsif naturel contre la mouche de la carotte et de l'oignon.

Suivant l'utilisation, il devient un insectifuge, répulsif à insectesinsectes, et insecticideinsecticide, élimination des insectes.

Avant de le pulvériser, diluez-le à 10 % (un litre de purin pour dix litres d'eau) et renouvelez l'opération jusqu'à disparition totale des nuisibles. Préférez traiter le matin ou le soir, en évitant les heures les plus chaudes de la journée. Pour les légumes, arrêtez les pulvérisations de purin de lavande 15 jours avant les récoltes.