Découvrez la recette du purin d'ortie. © Robert Przybysz, Fotolia

Maison

Purin d'ortie : recette et mode d'emploi

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , purin d'ortie , engrais riche en azote

Utilisé aussi bien dans le potager que dans le jardin d'ornement, le purin d'ortie offre de nombreux bienfaits aux plantes. Pour profiter de ses avantages, optez pour le DIY (Do it yourself, faites-le vous-même). Découvrez les étapes requises pour fabriquer et utiliser un purin d'ortie.

Plante envahissante et difficile à éliminer, l'ortie constitue un ingrédient parfait pour préparer du purin. Cette préparation s'utilise dans le jardin pour différentes raisons. Riche en azote, ce produit naturel constitue un engrais efficace pour fertiliser un sol appauvri.

Utiliser du purin d’ortie : pourquoi ?

En plus de favoriser la croissance des plantes, le purin d'ortie les renforce et les aide à lutter contre certaines maladies. Notez que cette préparation présente aussi un caractère répulsif, parfait pour garder les pucerons et autres insectes indésirables à l'écart. Il s'agit aussi d'un excellent activateur de compost. Commercialisé dans les magasins spécialisés, le purin d'ortie peut aussi être préparé soi-même.

Le purin d'ortie est bénéfique pour la croissance des plantes. © fotoliaanjak, fotolia

Préparer un purin d’ortie

Des plants d'ortie envahissent votre jardin ? Profitez-en pour fabriquer un purin pour stimuler la croissance de vos plantes et pour repousser les nuisibles. Pour cela :

  • commencez par récolter les tiges d'ortie. Pour ne pas se piquer, portez des gants et des vêtements protégeant vos bras ;
  • coupez des morceaux d'environ 20 centimètres de long à l'aide d'une paire de ciseaux ou d'un sécateur ;
  • disposez les tiges cueillies dans un filet en plastique (ceux que l'on trouve pour les oranges ou les pommes de terre). En les disposant dans ce sac, les feuilles resteront à l'intérieur, permettant d'obtenir une préparation sans débris ;
  • l'étape suivante consiste à remplir d'eau un grand bac ou un seau en plastique. Oxydés par l'ortie, les récipients en métal ne conviennent pas. Utilisez de préférence de l’eau de pluie ;
  • trempez-y le filet contenant les tiges d'ortie ;
  • placez le récipient à l'ombre et laissez macérer la préparation pendant trois à quatre semaines en remuant régulièrement avec un bâton.

Dégageant une odeur particulièrement forte, fabriquez votre purin d'ortie le plus loin possible de votre habitation. À noter que cette préparation se garde plusieurs mois, dans des flacons hermétiques.

Épandre le purin d’ortie

Pour appliquer le purin d'ortie, utilisez un arrosoir ou un pulvérisateur. L'utilisation de cette mixture particulièrement concentrée requiert beaucoup d'attention. Selon l'objectif recherché, sa dilution peut être requise. Pour un usage comme engrais, aspergez les pieds des plantes avec un purin d'ortie pur. Pour une utilisation comme antiparasite ou pour une pulvérisation fertilisante sur les feuilles, diluez la mixture de 10 % à 20 %. À titre d'exemple, mélangez un litre de purin d'ortie dans dix litres d'eau. Aspergez finement les feuilles avec ce mélange. Pour une utilisation comme activateur de compost, arrosez votre tas de compost avec une solution non diluée et non filtrée, favorisant la décomposition des déchets.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi