Météo France annonce une vague de froid pour les prochains jours, dès samedi peut-être. Pour éviter que le jardin ne souffre de ce grand froid, qui peut être parfois dévastateur pour les plantes, voici sept astuces pour les protéger. Un peu de jardinage préventif pour vos jardins, balcons, potagers…
Cela vous intéressera aussi

Installer un voile d'hivernage, avant que l’hiver ne déploie le sien

La pose d'un voile d'hivernage permet de protéger les plantes peu rustiques et exotiquesexotiques (bougainvillée, bananier, géraniumgéranium, caméliacamélia...) contre les ventsvents froids et les gelées nocturnesnocturnes. Réalisé en polypropylènepolypropylène souple, il est léger et transparenttransparent, et laisse respirer le végétal sans l'endommager. Il peut s'utiliser en cloche individuelle en enveloppant entièrement une plante ou un arbuste (ne pas serrer le nœudnœud à la base), ou à plat, posé directement sur les cultures d'un potager. Dans ce cas, le voile peut être tendu par des piquets aux quatre coins ou maintenu par des pierres en périphérie de manière à pouvoir l'enlever facilement pour l'arrosage, quand le temps le permet.

Les arbres les plus sensibles doivent être protégés des vends froids. © Laurent KB CC by-nc-sa

Les arbres les plus sensibles doivent être protégés des vends froids. © Laurent KB CC by-nc-sa

Soyez pas butté, réalisez un buttage

Cette technique simple et économe consiste à relever la terreterre en forme de butte au pied des plantes. Pratiqué surtout sur les rosiers, certaines plantes vivaces fragiles et les légumes à tiges ou à bulbes (aspergesasperges, artichautsartichauts, poireaux, cardons, etc.), le buttage peut être complété avec une couche de feuilles mortes et de terreau.

Installer un tunnel plastique

Les tunnels en plastiqueplastique vendus en jardineries servent à hiverner les planches de légumes et les jeunes semis du potager (mâche, salades, oseille, poireaux, etc.). Ils doivent être retirés pour permettre l'arrosage.

Pailler les plantes fragiles

Paille, écorces, branchages et feuilles mortes constituent une très bonne protection pour les racines des plantes les plus frileuses. Les paillis sont à disposer à la base et doivent être aérés régulièrement après les pluies pour éviter les risques de pourrissement.

Le pot de terre et la cloche

Retourné, un pot de terre permet de protéger efficacement les souches des petites plantes qui perdent leurs feuilles en hiverhiver. L'orifice de drainagedrainage sert alors de bouche d'aération. Le pot doit être retiré dès l'apparition des premières feuilles. Pour les plantes à feuillage persistant, on utilisera une cloche transparente comportant un trou d'aération.

Déterrer les plantes bulbeuses

Les plantes bulbeuses ou tubéreuses qui résistent mal à l'humidité, comme les dahlias ou les bégonias, peuvent être déterrées pour passer l'hiver bien au chaud. Quand les feuilles ont disparu après les premières gelées, les souches sont arrachées puis placer dans des cageots à l'intérieur d'un local ou d'un garagegarage, à l'abri du gelgel.

Tous les pots aux abris !

Dans un pot, les racines souffrent plus du froid qu'en pleine terre. A la veille des premières gelées, les pots doivent prendre la direction d'un abri. Les plantes qui conservent leurs feuilles en hiver sont placées dans un endroit lumineux ; une vérandavéranda, une serre, ou à l'intérieur de la maison, près d'une fenêtrefenêtre. Les pots volumineux qui ne peuvent pas être déplacés seront recouverts de plusieurs couches d'un voile ou d'une bâche en plastique.