Maison

Purin

DéfinitionClassé sous :Jardinage , purin , extraits de plantes

Le purin de plantes peut aussi être nommé extrait fermenté. Contrairement aux décoctions ou aux infusions de plantes, les purins et les macérations sont préparés avec une eau à température ambiante. Le temps de macération peut aller de 2 à 20 jours, en fonction des plantes utilisées. Ces préparations naturelles ne sont pas complètement inoffensives. Des dosages de dilution sont à respecter pour chaque plante, en fonction de l'utilisation que l'on en fait.

Les 6 conseils pour réussir son purin

Avant de commencer la préparation, ayez en tête quelques points importants dont :

  • le choix de l'eau :

Il est préconisé d'utiliser de l'eau de pluie ou de source (puits) et non de l'eau calcaire ou chlorée ;

  • le contenant :

Utilisez un contenant en plastique et non en métal, car il risquerait de s'oxyder et de causer la présence de particules métalliques dans la préparation ;

  • la conservation :

Préférez un flacon en plastique opaque qui se ferme hermétiquement afin de conserver toutes les propriétés du purin. Le stocker dans une pièce à l'abri de la lumière, bien aérée et à l'abri de la chaleur ;

  • la sécurité :

Toujours porter des lunettes et des gants lors de la préparation. Une fois filtré, stockez le flacon en hauteur en prenant soin d'indiquer sur une étiquette le nom de la préparation. Mettez-le hors de la portée des enfants ou des animaux ;

  • le brassage :

Prenez le temps de brasser, une fois par jour, la préparation. Une fois les bulles disparues, la fermentation est terminée et le purin est prêt ;

  • le filtrage :

Prenez un vieux bas, un tamis fin ou bien un linge en coton pour filtrer la préparation. Ne laissez pas de résidus de plantes pour ne pas altérer la préparation végétale. Mettez les restes de plantes sur le tas de compost.

Préparation d'un purin d'ortie. © fotoliaanjak, Adobe Stock

Faire son purin de plantes, pourquoi ?

Ces potions magiques à base de plantes sont considérées comme une aide naturelle, gratuite et précieuse pour les jardiniers. Elles sont utilisées pour :

  • permettre de lutter contre les maladies cryptogamiques, fléaux du jardinier, comme l'oïdium ou le mildiou ;
  • fertiliser et stimuler les plantes en apportant des éléments nutritifs qui leur sont nécessaires pour leur épanouissement et leur croissance ;
  • faire fuir ou détruire des insectes nuisibles comme les pucerons, fourmis et autres piérides.

Quelles plantes utiliser pour créer un purin de plantes ?

La récolte de plantes fraîches et jeunes, en bonne santé, est la base d'un bon purin. Les endroits de récolte ne doivent pas avoir été traités. Une fois hachées ou pilées, plusieurs plantes sont efficaces en purin comme :

  • l'ortie pour lutter contre les maladies cryptogamiques et activer la croissance des plantes ;
  • la consoude pour renforcer les végétaux contre les parasites et les maladies, stimuler les défenses naturelles des végétaux et activer le compost ;
  • le pissenlit pour lutter contre les maladies cryptogamiques des arbres fruitiers ;
  • la prêle pour renforcer les jeunes plants, lutter contre l'oïdium et lutter contre la chlorose ;
  • la fougère comme répulsif face à des insectes ravageurs et fertilisant ;
  • la lavande pour lutter contre les pucerons et les fourmis ;
  • et bien d'autres comme le sureau (stimulant), la tanaisie (insecticide), l'absinthe (insecticide) ou la saponaire (insecticide), etc.

Quand pulvérisez un purin ?

Il est conseillé de pulvériser la préparation naturelle le soir ou le matin, une journée non pluvieuse ou les effets recherchés seront endommagés. Ne surtout pas appliquer un purin en pleine journée. Les rayons du soleil peuvent causer des brûlures sur les feuilles et les vents forts peuvent changer la destination des purins.

Les purins, pas si inoffensifs !

Pour plus de sécurité, même si on utilise les purins comme traitement 100 % naturel, laissez une période de 7 jours avant de cueillir et consommer les légumes et fruits au préalablement pulvérisés. Lavez-les bien avant de les consommer. Purs, les purins peuvent brûler les parties aériennes des plantes donc, attention aux dilutions recommandées avant de les pulvériser ou de les diluer dans un arrosoir.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Les 10 plantes les plus dangereuses qui se cachent dans votre jardin  Elles sont belles... mais vénéneuses. Ces plantes à l'apparence anodine contiennent de puissantes toxines pouvant entraîner la mort. Certaines sont même des poisons notoirement réputés. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !