Pour prévenir l’apparition de maladies cryptogamiques, maladies causées par la présence de champignons microscopiques, vous pouvez utiliser des fongicides naturels. Certains purins de plantes vont pouvoir notamment vous donner satisfaction. 

La prêle est efficace pour protéger vos cultures. Pourtant, certains jardiniers la considèrent comme une mauvaise herbe, alors que cette belle plante, qui existait déjà il y a des millions d'années, est capable d'enrayer le développement de certains végétaux gênants. Vous pouvez en préparer un purin comprenant 1 kgkg de ses tiges dans 10 litres d'eau. Épandez cette préparation sur le sol, chaque mois pendant toute l'année, afin d'enrayer le développement de certaines maladies souterraines. Ou alors pulvérisez cette préparation avant l'apparition des premiers symptômessymptômes sur vos arbres fruitiers sensibles au mildiou, à la moniliose et à la rouillerouille, ainsi que sur vos tomatestomates.

Feuille de fougères. © Wow Pho, Pixabay, DP
Feuille de fougères. © Wow Pho, Pixabay, DP

D’autres plantes peuvent-elles être aussi utiles ?

Un purin de feuilles de plantes potagères comme l'oignonoignon, l'ailail ou la ciboulette (500 g dans 10 litres d'eau) devrait également vous donner satisfaction. Employez aussi, contre les maladies de vos cultures, une infusioninfusion de 200 g de feuilles de raifort grossièrement broyées, dans 5 litres d'eau bouillante, puis filtrée et refroidie.

Pour combattre les pucerons, vous pouvez aussi utiliser des feuilles de fougères fraîches (1 kg à laisser macérer dans 10 litres d'eau). Une décoction de 300 g de tiges et de fleurs de tanaisie dans 10 litres d'eau pourra également vous être utile, en été, pour venir à bout de certains parasites de votre verger.