La ciboulette, une aromatique simple à cultiver. © Светлана Монякова, Adobe Stock
Planète

Ciboulette : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :botanique , plante , herbe aromatique

La ciboulette se consomme crue ou cuite, son goût légèrement piquant est très apprécié pour relever un plat. De culture facile, la ciboulette demande peu de soins, une fois bien installée dans le jardin ou dans un pot sur le balcon.

Histoire de la ciboulette

La ciboulette ou civette (Allium schoenoprasum) fait partie des plantes aromatiques indispensables et de la famille des Amaryllidacées. Différente de sa petite sœur la ciboule (Allium fistolusum), la ciboulette est originaire d'Asie et fut introduite en Europe au Moyen Âge. Une fois plantée, cette plante vivace bulbeuse reste en place de nombreuses années. Elle développe de longs brins verts et creux. Ils portent au mois de mai des inflorescences en forme de pompons à leur extrémité qui se déclinent du violet au blanc en passant par le pourpre, suivant les variétés. Ses fleurs comestibles apportent de la couleur et du piquant dans une salade composée. Autant les brins que les fleurs de la ciboulette dégagent un parfum proche de l'oignon et de l'échalote. Seuls les bulbes ne sont pas comestibles.

Cueillir quelques brins de ciboulette. © Thomas, Adobe Stock

Culture et récolte de la ciboulette

La ciboulette est facile à cultiver, résistante aussi bien au froid qu'à la sécheresse. Elle se sème entre le mois de mars et avril, dans des godets qui restent à l'abri jusqu'au mois de juin. Enterrez les graines à 1,5 centimètre de profondeur. Au printemps, vous pouvez la planter directement en pleine terre ou dans un contenant (avec un lit de graviers ou de sable dans le fond pour le drainage). Suivant les régions, la plantation peut avoir lieu toute l'année, sauf en période de gel. Réservez-lui un emplacement ensoleillé ou légèrement ombragé. Préférez une terre légère, riche en humus et surtout, bien drainée. Apportez de l’eau après la plantation. Les eaux de pluie suffiront au pied de ciboulette pour se développer parfaitement. En pot, apportez de l'eau dès que la surface de la terre est complètement sèche. Si le pied est trop imposant, divisez-le au printemps ou en automne à l'aide d'une bêche et replantez les différents morceaux. Pour densifier le pied, coupez régulièrement la touffe à 20 centimètres de hauteur. Appréciant une terre riche, n'hésitez pas à ajouter du compost mûr au pied de la ciboulette tous les printemps.

En fin d'été, une fois les fleurs séchées, récoltez les graines pour faire des semis dès le printemps prochain. Cultivez-la aussi bien en bordure de potager, dans un jardin de condiments, que dans un massif dans un jardin d'ornement.

Cueillez quelques brins au fur et à mesure de vos besoins. Consommez-la rapidement comme aromate afin de profiter de ses qualités gustatives fraîches, en prenant soin de ciseler les brins.

Les vertus de la ciboulette

Ses brins sont riches en vitamines A et C. La ciboulette a des vertus digestives, antiseptiques. Contenant des antioxydants, elle permet de lutter contre le vieillissement et les maladies cardiovasculaires.

Au jardin, la ciboulette est un véritable répulsif contre les pucerons présents notamment sur les rosiers. Accompagnez donc ces arbustes avec des pieds de ciboulette.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !