Les plantes à bulbes

DossierClassé sous :botanique , plantes à bulbes , Fleur

Les plantes à bulbes sont communément utilisées dans les jardins, les jardinières et autres espaces de particuliers. Parmi les plus connues, on peut citer les narcisses, les crocus ou encore les iris. Malgré leur utilisation courante, les fleurs à bulbe restent spécifiques dans leur mode de plantation et nécessitent de connaître leurs singularités afin de savoir comment les choisir, quand les planter pour optimiser leur floraison, ou encore comment les entretenir.

  
DossiersLes plantes à bulbes
 

L'avantage avec les plantes à bulbes d'automne comme celles dites de printemps, c'est de les voir s'épanouir tous les ans. Encore faut-il savoir prendre soin des bulbes pour obtenir une belle floraison.

Les tulipes, plantes à bulbes très appréciées. © Foto-Rabe, Pixabay, DP

Le bulbe, un réservoir de nourriture

La plupart des bulbes - organe de réserve souterrain - de plantes à fleurs ont une forme d'oignon, plus ou moins gros. C'est le cas pour la tulipe, une plante à bulbes qui fleurit au printemps.

La « tulipomania », une bulle spéculative au XVIIe siècle

Historiquement, c'est au XVIIe siècle qu'une véritable folie, la passion pour les tulipes, déferle sur la Hollande. Cette « tulipomania » a rapporté à certains horticulteurs, chaque mois, jusqu'à 60.000 florins, soit l'équivalent de 35.000 € ! Fort heureusement, la culture des tulipes et des autres fleurs bulbeuses s'est beaucoup popularisée depuis et vous allez pouvoir la pratiquer sans être particulièrement riche. Les bulbes qui s'épanouissent au printemps sont à planter en automne, de fin septembre à début novembre.

C'est dans cette catégorie que figurent la célèbre tulipe et la jacinthe, annonciatrices de l'arrivée des beaux jours, mais aussi des espèces moins connues qui méritent d'être découvertes.

Dans ce dossier, vous découvrirez, comment bien acheter vos bulbes, comment les planter, les soigner, les bouturer... Bon jardinage !

À lire aussi sur Futura :