Il y a trois ans, LG Display avait dévoilé une dalle Oled de 18 pouces que l'on pouvait enrouler comme un journal. © LG

Tech

Sony prépare un smartphone avec écran enroulable

ActualitéClassé sous :smartphone , Sony , écran enroulable

Après Samsung, c'est au tour de Sony d'envisager de lancer un smartphone doté d'une dalle qui se déroule et s'enroule. Aperçu comme prototype, ce nouveau modèle pourrait arriver dès la fin de l'année avec une connexion 5G.

Et si Sony était le premier fabricant à lancer un smartphone doté d'un écran enroulable ? C'est ce qui se murmure puisque le géant japonais aurait pris de l'avance sur la concurrence avec un écran, non pas pliable comme sur les Galaxy Fold de Samsung et Mate X de Huawei, mais enroulable.

C'est le toujours bien informé compte Samsung News qui publie une partie de la configuration du prototype du nouveau smartphone Sony, et on découvre un écran signé LG avec le design « Nautilus ». Derrière ce nom se cache une des technologies du fabricant coréen : une dalle souple, pliable et enroulable. Comme LG a plus ou moins lâché prise dans le secteur des smartphones, ses dalles pourraient intéresser Sony dont la gamme XPeria demeure une référence pour la photo et la qualité d'affichage.

Dès 2016, Samsung avait présenté une dalle OLED qui pouvait s'enrouler et se dérouler. © SlashGear

De la 5G au menu

Parmi les autres caractéristiques de ce prototype : un capteur photo avec un zoom optique x10, une batterie de 3.220 mAh et un processeur SM7250 signé Qualcomm. La version définitive s'orienterait vers un Snapdragon 855 et un modem x50 synonyme de 5G.

Côté disponibilité, le compte Samsung News évoque décembre 2019, voire le début d'année 2020. Ce qui signifie qu'on pourrait le voir au MWC de Barcelone, le plus gros salon sur la mobilité. Rappelons que Samsung, ennemi juré de LG, aurait aussi dans ses cartons un smartphone avec un écran enroulable, et il y a trois ans, la marque avait fait la démonstration de sa technologie maison.

Pour en savoir plus

Samsung imagine un smartphone déroulable

Le fabricant coréen continue d'imaginer le smartphone de demain, et il vient de déposer des brevets pour un smartphone dont la taille de l'écran évolue avec un système de dalle qui s'enroule et se déroule. 

Publié le 14/06/2019 par Fabrice Auclert

Après l'écran sans bords, puis l'écran pliable, place à l'écran déroulable ! Samsung, qui a connu un gros couac avec son Galaxy Fold toujours pas disponible dans le commerce, réfléchit à la conception d'un smartphone dont l'écran pourrait s'agrandir. Il s'agit pour l'instant d'un dépôt de brevet, découvert par Let’s Go Digital, et on découvre un « slider » d'un nouveau genre puisqu'en faisant glisser l'arrière du smartphone, on ne découvre pas un clavier, mais on allonge la surface de l'écran.

Selon les quelques détails présents dans les brevets, il sera possible d'agrandir l'écran de 60 % au maximum. Il s'agit d'un mécanisme où l'écran, souple, vient s'enrouler à l'intérieur du téléphone. Exactement comme les volets d'une maison. Ce qui permet de ne pas trop rogner sur l'espace nécessaire aux autres composants comme le processeur, la mémoire et les capteurs photo.

Le projet de smartphone imaginé par Samsung permettrait d'augmenter la surface de l'écran de 60 %. © Samsung

Vers des smartphones plus petits ?

Pour l'instant, il s'agit simplement d'un dépôt de brevets, et il faudra sans doute plusieurs années pour que ce projet devienne réalité. Mais si l'écran souple et enroulable parvient à convaincre les fabricants, cela pourrait se traduire par le retour de smartphones de petite taille, faciles à ranger, mais dont l'écran pourrait passer de 4 à 7 ou 8 pouces avec ce système.

C'est d'ailleurs déjà Samsung qui avait déposé un brevet pour une tablette en forme de brique donc l'écran pourrait se déplier pour atteindre les 8 pouces.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi