Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] En 2050, nous travaillerons avec des ordinateurs transparents Nous sommes aujourd'hui rivés à nos écrans, mais demain, la réalité augmentée et la puissance des ordinateurs nous libéreront de nos postes de travail, grâce à des écrans transparents ou virtuels. C'est ce que nous explique Planète + dans son nouvel épisode de Rêver le futur, diffusé ce vendredi 3 février 2017, et dont voici un extrait en exclusivité.

Le clavier de votre ordinateur permet à l'utilisateur de faire entrer dans l'appareil toutes sortes de données qu'il visualise sur son écran. Elles peuvent être textuelles ou iconographiques. Les touches correspondent à des chiffres, des lettres ou des symboles. Le clavier est amovible ou intégré à l'appareil, tactile ou virtuel. Le clavier se situe au cœur de l'interface homme-machine. Il vous permet de réaliser des documents iconographiques ou écrits qui s'affichent sur votre écran et qu'enregistre le disque dur de votre ordinateur. Il se compose d'un certain nombre d'éléments.

Ses dimensions

Ses dimensions doivent permettre aux avant-bras de se maintenir à la perpendiculaire du buste, sans prendre de place sur le bureau et de réduire l'espace dont la souris a besoin.

Son inclination et les différentes catégories de touches

Il est conseillé de moduler le clavier au niveau plus bas possible afin d'éviter des torsionstorsions aux poignées.

  • Les touches à membrane sont meilleur marché : elles sont les moins agréables à utiliser et s'usent très vite.
  • Les touches mécaniques sont les plus chères, les plus commodes et les plus durables.
  • Les touches à ciseaux ou chiclet : leur qualité reste nettement supérieure à celle des claviers à membrane même si elles ne sauraient égaler les touches mécaniques. Elles sont recherchées parce qu'elles coûtent moins cher que ces dernières et qu'elles sont les moins sonores et se prêtent parfaitement aux open space, aux bibliothèques ou aux transports en commun.
 Un clavier d’ordinateur est une interface Homme-machine qui permet la saisie de textes, de numéros, de symboles et de commandes à l'aide d'un certain nombre de touches. © Pixies, Pixabay
 Un clavier d’ordinateur est une interface Homme-machine qui permet la saisie de textes, de numéros, de symboles et de commandes à l'aide d'un certain nombre de touches. © Pixies, Pixabay

À quoi sert un clavier ? 

Selon la nature de vos activités, il existe deux grandes catégories de clavier. Le clavier gaming pour jouer et le clavier bureautique pour les activités de bureau. Ils sont très différents. 

Le clavier gaming 

Les claviers gaming sont dotés de touches mécaniques qui apportent une vitessevitesse de réaction indispensable pour tirer ou se déplacer. Certains bénéficient de 30 heures d'autonomieautonomie lorsque le rétroéclairage est activé. Le repose-poignet et les switches optiques sont toujours les bienvenus.

Le clavier bureautique 

Le clavier bureautique requiert une ergonomie importante pour assurer le confort de ses usagers qui peuvent l'utiliser dans des conditions très différentes : sur leur canapé, leur bureau personnel ou professionnel, un open space, etc. Vous pouvez identifier quelques critères avant d'effectuer votre choix :

  • Un clavier rétroéclairé ;
  • Des touches qui épousent la forme de vos doigts ;
  • Certains claviers disposent d'une courbe et d'un repose-poignet matelassé parfaitement ergonomique ;
  • Le pavé tactilepavé tactile est fortement recommandé pour pallier aux défaillances de la souris ;
  • Les touches silencieuses sont conseillées surtout si vous faites un usage professionnel d'un appareil que vous pouvez emmener en train, en avion ou en open space, en veillant à la tranquillité de tous.

Comment fonctionne un clavier ? 

Il existe plusieurs types de claviers. Notre liste n'est pas exhaustive. On peut notamment faire appel à des critères comme la disposition des caractères qui n'est pas la même selon la langue de l'utilisateur et la virtualité du clavier. La disposition des caractères dépend de la langue de l'utilisateur.

On classe les claviers en fonction des premières lettres de l'alphabet :

  • AZERTY pour les francophones ;
  • QWERTY pour les anglophones : il s'agit du système le plus répandu puisqu'il est utilisé dans les pays hispanophones, en Italie et en Europe du Nord ;
  • QWERTZ pour les germanophones et les pays d'Europe centrale.

Le clavier virtuel

Comme son nom l'indique, le clavier virtuel n'est pas matérialisé et apparaît sur l'écran de votre ordinateur. Il est généralement utilisé pour apprendre les langues étrangères dont les alphabets diffèrent de la variante française de l'alphabet latin (clavier virtuel en espagnol qui utilise la ñ, par exemple), voire en utilisent un tout différent comme l’alphabet cyrillique du russe, dans lequel le clavier se traduit par клавиатура (Klaviatoura).