Le Razr s'est vendu à plusieurs dizaines de millions d'exemplaires. La version écran pliable aura-t-elle le même succès ? © Motorola

Tech

Motorola : découvrez le Razr du futur

ActualitéClassé sous :smartphone , Motorola , smartphone à écran pliable

Star des années 2000, le Razr revient en force en janvier 2020 avec un modèle équipé d'un écran pliable. Le design reste le même que son grand frère, mais son prix pourrait faire fuir : 1.500 dollars. 

Même si en Europe, la marque est très peu répandue, aux États-Unis, Motorola reste une marque qui compte. Surtout quand elle décide de combiner un modèle légendaire à une technologie très attendue, l'écran pliable. Annoncé pour Noël, le nouveau Razr arrivera finalement en janvier. Après plusieurs semaines, Motorola en a enfin officialisé l'arrivée et l'on découvre le design ainsi que la configuration.

Clairement, le fabricant américain a repris le même design que son modèle phare, sauf que le clavier laisse donc place à la deuxième partie de l'écran. Contrairement à Huawei avec le Mate X et Samsung avec son Fold, Motorola ne cherche donc pas à créer une surface d'affiche XXL mais bien à jouer sur la compacité de son téléphone. Exactement comme dans les années 90 et 2000 avec ces modèles à clapet. Replié, il fait seulement 11 mm d'épaisseur pour environ 7 cm de largeur et 9 cm de longueur. Il ne déformera pas les poches. D'ailleurs, lorsqu'il est déplié, il est aussi grand qu'un téléphone actuel avec 17 cm de hauteur.

Un équipement de milieu de gamme

Et si vous ne voulez pas l'ouvrir, Motorola a pensé à ajouter un petit écran sur la coque. Ce qui permet d'afficher des informations comme des notifications de SMS et d'emails, l'heure et la météo. Pour le reste, on constate qu'il fonctionnera sous Android 9, et que la version de base sera équipée d'un processeur de milieu de gamme Qualcomm Snapdragon 710, 6 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage. Ce n'est pas exceptionnel mais ça devrait suffire pour profiter de l'appareil.

Côté photo, un seul capteur de 16 mégapixels sur la coque, et un autre pour les selfies de 5 mégapixels. On attendra de le tester pour en avoir la confirmation, mais ça peut en rebuter certains alors que la concurrence se concentre surtout sur la photo. Il faudra aussi voir si l'appareil est simple à déclencher avec le téléphone fermé, ou si cet aspect est contraignant. En clair, l'ergonomie sera à prendre en compte au moment des tests.

Le point fort du smartphone, son design et sa finition. © Motorola

La disponibilité du Razr sera limitée

Pour le reste, on trouve un lecteur d'empreinte digitale, un chargeur rapide 15 W, des puces Bluetooth et NFC pour le paiement sans contact et la connexion avec des objets connectés, ou encore une carte eSIM, sorte de carte SIM virtuelle, directement soudée dans le téléphone. Ce qui signifie, qu'en France, son fonctionnement se limitera à Orange, seul opérateur compatible...

Autre bémol, le prix puisque l'on parle de 1.500 dollars ! C'est le tarif pour un smartphone à écran pliable et ce sera un sérieux frein à l'achat. Surtout si la concurrence, Samsung notamment, envisage de lancer aussi un modèle à clapet avec un équipement plus riche et à un tarif moins cher. Mais le Razr reste un mythe et Motorola s'appuie aussi sur le passé de son téléphone.

Et si Motorola relançait l'intérêt pour les modèles à clapet ? C'est ce qui a fait son succès dans les années 90 et 2000. © Motorola

Pour en savoir plus

Motorola pourrait dévoiler son nouveau smartphone à écran pliable avant Noël

Rien n'est encore officiel, mais Motorola aurait l'intention de présenter d'ici la fin de l'année une version repensée de son modèle phare qui s'est écoulé à plus de 50 millions d'exemplaires.

Publié le 01/10/2019 par Futura / Relaxnews

D'ici la fin de l'année, un premier téléphone pliable signé Motorola sera commercialisé, annonce le site américain CNET. Pour se démarquer de la concurrence, Motorola miserait à la fois sur l'originalité et la nostalgie. Ce projet de téléphone à écran pliable a été confirmé début 2019, sans plus de précisions au niveau de ses spécificités techniques. Depuis, diverses images ont fuité, notamment sur Weibo, le célèbre réseau social chinois. Dans la foulée du Samsung Galaxy Fold (sorti à la rentrée) et du Huawei Mate X (attendu en octobre), les deux premiers modèles à écran pliable commercialisés, le Moto Razr est attendu pour la fin 2019.

Le Moto Razr à écran pliable serait plus abordable que le Galaxy Fold et le Mate X

Outre son nom, le Moto Razr devrait s'inspirer du design de la fameuse gamme de téléphones à clapet de Motorola qui se sont vendus comme des petits pains au début du siècle. Contrairement à la concurrence, ce Moto Razr ne devrait donc pas se refermer tel un livre. Il s'annonce aussi plus compact et surtout plus abordable que le Galaxy Fold ou le Mate X qui dépassent allègrement les 2.000 euros.

Aujourd'hui filiale du chinois Lenovo, Motorola décide donc de jouer la carte de la nostalgie. Cela rappelle, dans un genre certes bien moins innovant, le retour du Nokia 8110 sous la forme d'un modèle 4G en 2018.


Motorola va lancer cet été un smartphone à clapet avec écran pliable

Article de Fabrice Auclert, le 1/03/2019

Le fabricant américain Motorola va relancer ce concept des téléphones à clapet avec une version modernisée de son modèle star, le Razr. L'écran pliable sera de la partie et le prix devrait avoisiner les 1.500 dollars.

Star des téléphones mobiles, à une époque où l'on ne parlait pas encore de smartphones, le Razr va renaître de ses cendres avec un écran pliable. Désormais propriété de Lenovo, Motorola lancera ce téléphone cet été, et selon le Wall Street Journal, il en coûtera 1.500 dollars.

Contrairement au Galaxy Fold ou au Mate X, ce smartphone, qui ne porte pas encore de nom, sera un modèle à clapet, exactement comme le Razr et le Startac, les modèles les plus célèbres de Motorola ; l'écran pliable sera donc à l'intérieur de l'appareil. Il ne faut donc pas s'attendre à une surface d'écran exceptionnelle, et les atouts de ce modèle seront d'abord le design, à la fois rétro et moderne, mais aussi la protection puisque l'écran sera protégé par le clapet.

Les croquis, liés au brevet déposé par Motorola, laissent deviner un petit écran en façade pour compléter l'écran pliable situé à l'intérieur du téléphone © Motorola

Un autre écran en façade ?

Le brevet déposé en décembre par Motorola met en avant la finesse du téléphone, et il séduira donc les nostalgiques du Razr, mais aussi ceux qui souhaitent un modèle plat et petit dans la poche. Le clavier disparaît pour laisser place à un deuxième écran, mais il faudra attendre les premières fuites sur le modèle pour savoir si le clavier, virtuel, est situé sur la partie inférieure ou si Motorola a choisi de l'étendre sur tout l'écran.

Des designers ont aussi imaginé un troisième écran, en façade qui afficherait l'heure, des icônes et les notifications. Si la finition est soignée, ça pourrait en séduire plusieurs, même si le prix peut rebuter pour un smartphone dont la forme de l'écran sera en longueur et n'atteindra pas les 6 pouces, voire plus, de la concurrence. Le Mate X, certes vendu 2.300 euros, propose ainsi un écran de 8 pouces lorsqu'il est déplié.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi