Les informaticiens greffent 110 cœurs sur une puce et redécouvrent la 2D, les astronomes dénichent de l'eau sur Mars et ajoutent une pièce au puzzle de la matière noire, tandis que les médecins nous expliquent que, peut-être, on pourrait – un peu – rajeunir en mangeant mieux et que l'on peut savoir quand on ment par texto. Sans oublier les multivers éternels. Une belle rentrée, décidément...
Cela vous intéressera aussi

Image du site Futura Sciences

Le bruit circule que le cannabiscannabis serait une droguedrogue douce. Une méta-analyseméta-analyse vient balayer cette idée reçue, en confirmant que le joint favorise non seulement l'addictionaddiction à des drogues dures, mais qu'il altère aussi bon nombre de facultés cérébrales et qu'il augmente les risques d'apparition de troubles psychotiques.

 

Image du site Futura Sciences

La sortie des nouveaux iPhoneiPhone 5S et 5C s'accompagne d'une importante mise à jour pour le système d'exploitationsystème d'exploitation mobile d'Apple, iOSiOS 7. Rompant avec les principaux codes esthétiques des versions précédentes, il tend vers un stylestyle simplifié. Au menu également, plusieurs nouvelles fonctions et la prise en charge du mode 64 bits pour exploiter les capacités du nouveau System on a chipSystem on a chip A7. Revue de détail.

 

Image du site Futura Sciences

En adoptant une hygiène de vie saine, on pourrait allonger les télomèrestélomères, des fragments d'ADNADN qui protègent les chromosomeschromosomes et dont le rétrécissement est associé au vieillissement cellulaire. Bonne nouvelle ? Oui, même si l'on ne sait pas encore ce que cette découverte implique réellement pour la santé.

 

Image du site Futura Sciences

Lors de la conférence de l'Esa révélant les résultats des observations de PlanckPlanck, le cosmologiste George Efstathiou avait déjà laissé entendre qu'ils indiquaient peut-être l'existence d'un « avant Big Bang ». Deux physiciensphysiciens viennent de proposer une explication aux curieuses anomaliesanomalies dans le rayonnement fossilerayonnement fossile qui conduisaient à cette hypothèse. Nous serions dans un universunivers bulle en expansion au sein d'un multivers infini, du genre de celui découlant de la théorie de l'inflation éternelle de Linde.

 

Image du site Futura Sciences

Comment savoir si le contenu d'un textotexto ou d'un message sur un réseau socialréseau social est tout à fait vrai ? Bien qu'il y ait peu d'indices, une réponse plus tardive mais aussi plus courte, peut être le signe qu'elle contient un mensonge, à en croire une étude.

 

Image du site Futura Sciences

Au moyen de son instrument ChemCamChemCam et du laboratoire Sam, Curiosity a pu analyser précisément la composition du sablesable sur lequel il roule. Les premières conclusions scientifiques commencent à tomber. Résultat : les graviers démontrent une érosion fluviatile et la proportion d'eau atteindrait 2 %, plus que ce que l'on pensait.

 

Image du site Futura Sciences

Les modèles de matière noirematière noire sur ordinateurordinateur prédisent généralement qu'elle doit se concentrer dans les noyaux des galaxiesgalaxies. Pour tester cette hypothèse, on se servait des mesures des vitessesvitesses de la matière dans les galaxies nainesgalaxies naines. Or, depuis environ 20 ans, théorie et observation ne s'accordent pas. Voilà qui vient peut-être de changer, avec un modèle de la matière noire froide un peu plus étayé.

 

Image du site Futura Sciences

Nintendo, le leader de la console de jeu, compte lancer la 2DS le 12 octobre. Elle est bon marché et dénuée d'écran à relief, mais reste compatible avec les jeux en 3D de la 3DS.

 

Image du site Futura Sciences

Pour mieux comprendre le passage du monde quantique au monde classique, trois chercheurs de l'université de St Andrews ont créé l'objet en rotation le plus rapide fait de main d'Homme. Cette microsphère tourne mille fois plus vite qu'une fraisefraise dentaire. Les physiciens espèrent aussi mieux comprendre avec ce type d'expérience ce qu'ils appellent la frictionfriction quantique.

 

Image du site Futura Sciences

Cette semaine, L'extrême en vidéo s'intéresse à l'improbable rencontre entre une aurore boréale et des nuages noctulescentsnuages noctulescents. Ces deux événements célestes tout à fait surprenants et rares ont été observés par l'astronome Maciej Winiarczyk, en Écosse. En voici les images et les explications.

 

Image du site Futura Sciences

Un doctorant du MIT a présenté un processeurprocesseur doté de 110 cœurs, puissant mais très sobre. L'un des secrets réside dans une technologie de prédiction des transferts de données qui accélère leur acheminementacheminement et leur traitement. Apparemment efficace, mais ce n'est toutefois qu'un prototype.

 

Image du site Futura Sciences

Le projet d'expédier des volontaires sur Mars pour une mission sans retour, transformée en téléréalité, poursuit son cours, au moins médiatique. Les organisateurs viennent de comptabiliser plus de 200.000 candidatures, à l'issue de la première phase de sélection qui s'est clôturée le 31 août.

 

Image du site Futura Sciences

La sonde lunaire indienne Chandrayaan-1Chandrayaan-1 n'a pas eu le temps de terminer sa mission mais son héritage est bien vivant. Elle a permis de détecter indirectement et pour la première fois depuis l'orbiteorbite de l'eau issue du manteaumanteau lunaire. Trahie par des « moléculesmolécules » hydroxyles, cette eau se trouverait dans les roches du pic central d'un cratère à l'équateuréquateur de la LuneLune.

 

Image du site Futura Sciences

L'électronique du futur demande la mise au point de composants de plus en plus miniaturisés mais aussi capables d'effectuer des calculs de plus en plus rapidement. De nouveaux matériaux sont à la pointe de la recherche pour obtenir des vitesses de transferts d'électronsélectrons plus élevées. Mais les matériaux classiques n'ont pas dit leur dernier mot, comme le montrent les diodes Métal-Isolant-Métal (MIM) et maintenant MIIM.

 

Image du site Futura Sciences

En analysant le génomegénome d'une petite fille incapable de sentir la douleurdouleur, des chercheurs allemands ont identifié un nouveau gènegène impliqué dans la perception de la souffrance. Cette découverte pourrait conduire au développement de nouveaux analgésiquesanalgésiques.