Les analgésiques sont prescrits pour réduire la douleur. © Antonioguillem, Fotolia

Santé

Analgésique

DéfinitionClassé sous :médecine , analgésique , antalgique
 

Un analgésique (ou antalgique) est un médicament qui prévient ou diminue la sensation de douleur. Les analgésiques les plus courants délivrés sans ordonnance sont l'aspirine, le paracétamol et l'ibuprofène.

La recherche médicale s'intéresse à des molécules présentes dans les venins des animaux qui pourraient devenir les analgésiques de demain. C'est le cas par exemple du venin du serpent corail, du black mamba (un cobra) ou d'un poisson tropicalMeiacanthus grammistes.

Utilisation des analgésiques en médecine humaine

Les antalgiques sont divisés en trois classes définies par l'OMS, en fonction de leur puissance :

  • les antalgiques de niveau I pour les douleurs légères à modérées : aspirine, paracétamol, anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l'ibuprofène ;
  • les antalgiques de niveau II, pour les douleurs modérées, sévères, qui ne sont pas soulagées par des antalgiques de niveau 1 : codéine,  tramadol... ;
  • les antalgiques de niveau III, pour les douleurs intenses qui résistent aux autres antalgiques : morphine, dérivés de l'opium (fentanyl, oxycodone...). Les opiacés agissent en se fixant sur les récepteurs opioïdes présents dans le système nerveux central.

Le médecin, avant de prescrire un analgésique, doit évaluer le niveau de douleur du patient. Il est important de suivre la prescription de son médecin lors du traitement, afin d'éviter les surdosages. Par exemple, le paracétamol peut être pris à la dose de 500 mg à 1 g toutes les quatre à six heures, sans dépasser les trois grammes par jour. Certains analgésiques sont déconseillés pendant la grossesse, l'allaitement, ou chez des patients souffrant d'autres pathologies (épilepsie, asthme...).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Réduire la douleur grâce à un champ magnétique ?  Dans cette vidéo de l'Inserm, de la série « Boîte noire », la douleur est présentée comme un processus nerveux contrôlé par le cerveau. Le film montre une méthode expérimentale visant à réduire la douleur de patients grâce à un champ magnétique ciblé appliqué à des zones précises du cerveau. 

À voir aussi :