Les scientifiques de l'université de l'Utah ont découvert un nouveau type de neurone dans l'œilœil. « Selon sa morphologiemorphologie, sa physiologie et ses propriétés génétiquesgénétiques, cette cellule ne rentre dans aucune des cinq classes de neurones de la rétinerétine identifiées il y a plus de 100 ans », explique Niang tian, le neurobiologiste à la tête de cette recherche. Inspirés par la forme en cloche du neurone, les scientifiques les ont baptisées les cellules de Campana. Elles relayent l'information visuelle provenant à la fois des cônescônes et des bâtonnetsbâtonnets, les photorécepteurs situés dans la rétine. Leur implication exacte dans le processus n'est pas encore connue.

Les expériences menées sur les cellules de Campana montrent qu'elles restent actives longtemps - près de 30 secondes - après avoir été stimulées par un flashflash lumineux de seulement 10 millisecondes. Dans le cerveau, les cellules qui restent ainsi actives plusieurs secondes sont impliquées dans les processus de mémorisation. Par analogieanalogie, les scientifiques pensent que les cellules de Campana pourraient aussi intervenir dans ces processus, conservant ainsi la mémoire d'une stimulationstimulation récente.