L’épilepsie apparaît souvent pendant l’enfance. © mjowra, Fotolia

Santé

Épilepsie

DéfinitionClassé sous :médecine , maladie neurologique , neurone

L'épilepsie est une maladie neurologique caractérisée par une anomalie de l'activité électrique du cerveau : un groupe de neurones du cortex est activé de manière anormale. Cette maladie touche environ 1 % de la population, soit 600.000 personnes en France d'après l'Inserm. Près de la moitié des patients ont moins de vingt ans.

Au cours d'une crise d'épilepsie, le patient est pris de spasmes, il peut perdre conscience et tomber au sol, les muscles raides. De nombreux médicaments existent pour le traitement de l'épilepsie. Par exemple, l'acide valproïque augmente la concentration du neurotransmetteur inhibiteur Gaba. Lors d'une crise d'épilepsie, les niveaux de Gaba sont inférieurs aux taux habituels.

Diversité des épilepsies et de leurs causes

L'épilepsie peut avoir une origine génétique, mais elle peut aussi être liée à des lésions cérébrales dues à des traumatismes crâniens, des AVC, des infections ou tumeurs. Certains médicaments favorisent les crises d'épilepsie.

Il existe différentes sortes d'épilepsies, plus ou moins graves. Chez l'enfant, l'épilepsie-absence, qui se manifeste par de courtes absences, est la plus courante ; elle disparaît généralement à l'adolescence ou à l'âge adulte. Les crises d'épilepsie sont classées en deux grandes catégories :

  • les crises généralisées, avec une perte de conscience transitoire, des contractions musculaires, secousses, raideurs musculaires,
  • les crises focales ou partielles : les symptômes dépendant de la région cérébrale touchée par l'épilepsie. Par exemple, le patient peut ressentir des fourmillements, avoir des hallucinations...
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi