Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] BigBrain, l’atlas 3D haute résolution du cerveau humain La collaboration entre des scientifiques allemands et canadiens a abouti à une modélisation en 3D du cerveau humain à la résolution record de 0,02 mm, soit 50 fois mieux que ce que l’on faisait auparavant. Ce projet se nomme BigBrain, le voici en vidéo.

Un traumatisme crânien est un choc au crânecrâne qui a lieu lorsqu'un objet le heurte plus ou moins violemment. Il peut conduire à des lésions cérébrales et à une fracture osseuse du crâne. Le traumatisme crânien relève de l'urgence médicale.

En moyenne, chaque année, environ 281 personnes sur 100.000 sont touchées par un traumatisme crânien. Les principales causes sont les accidentsaccidents de la voie publique et les chutes. L'alcoolisme est un facteur de risque car il peut provoquer chutes et accidents.

Traumatismes crâniens graves ou légers : les symptômes

La gravitégravité d'un traumatisme crânien dépend des lésions cérébrales qui en découlent. Une conséquence immédiate fréquente est la perte de conscience, qui peut être courte ou plus longue (comacoma).

Un réveil rapide limite les risques de séquellesséquelles. Les séquelles possibles en sont les crises d'épilepsiecrises d'épilepsie et des déficits neurologiques. Une rééducation peut aider à retrouver des fonctions motrices dans certains cas. Si des saignements ou œdèmesœdèmes sont présents, il peut y avoir une hypertensionhypertension intracrânienne.

Des complications à long terme sont possibles en cas d'hématome sous-dural.