Pour préserver le plus longtemps possible votre audition, modérez aussi le son de votre baladeur. © Brian A Jackson, Shutterstock

Santé

Santé : la perte d’audition avec l’âge est-elle inéluctable ?

Question/RéponseClassé sous :audition , son , âge

Pourquoi le vieillissement entraîne-t-il une baisse, voire une perte, d'audition ? Cette détérioration est-elle inévitable ? Découvrez-le.

Vous l'avez évidemment remarqué : les personnes âgées ont davantage que les autres, tendance à faire répéter les propos qui leur sont adressés.

Baisse et perte d'audition

En cause : une baisse de leur audition, due au vieillissement. Et même si elle varie d'un individu à l'autre, cette détérioration reste inévitable.

À partir de 65 ans environ, l'Homme perd un décibel d'audition chaque année, en moyenne. C'est un phénomène que les professionnels désignent sous le nom de presbyacousie.

Le vieillissement et la dégradation des cellules sensorielles

Il est provoqué par la dégradation des cellules sensorielles qui permettent de véhiculer les sons jusqu'au cerveau, en transformant les vibrations de l'air en impulsions électriques. Ces cellules n'ont pas la capacité de se régénérer, et nous n'en recevons à la naissance qu'un stock limité.

Ce capital auditif, très fragile, doit donc être précieusement préservé, en évitant les traumatismes sonores lors de concerts par exemple.

Source : interview du docteur Jean-Marc Juvanon, membre de la Société française d'otorhinolaryngologie (SFORL).

Cela vous intéressera aussi