Atteinte du Covid-19, une Colombienne accouche plongée dans le coma

Classé sous :Coronavirus , grossesse , bébé prématuré

La Colombie compte plus de 88.000 personnes infectées par le coronavirus et 2.800 décès. Parmi les malades du Covid-19, il y a le cas extraordinaire de Diana Angola. Âgée de 36 ans, cette Colombienne a contracté la maladie le 15 mai dernier. Elle a été prise en charge dans une clinique de la ville de Cali, située à l'ouest du pays.

Mais la jeune femme était enceinte alors que les symptômes du Covid-19 empiraient. Elle a été plongée dans un coma artificiel et les médecins ont mis au monde son bébé, par césarienne, 14 semaines avant le terme. Très grand prématuré, le nourrisson souffre de difficultés respiratoires et a été placé en couveuse dans le service de réanimation de la clinique.

Heureusement, son état est rassurant. L'enfant, prénommé Jefferson, a été diagnostiqué négatif pour le coronavirus et reprend doucement des forces sous l'œil attentif des médecins.

« C'est un cas qui a généré beaucoup de stress car nous savions qu'il y avait peu de cas de survie signalés dans un contexte aussi grave que celui de notre patiente », a expliqué à l'AFP Paula Velasquez, médecin à la clinique de Versalles, à Cali.

Un nourrissons est considéré comme prématuré quand il nait avant 8 mois et demie de grossesse ou moins. © Fanfo, Adobe Stock
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Une plante de tabac pour un vaccin contre le coronavirus  Le projet européen Newcotiana tente d'utiliser du tabac génétiquement modifié comme «bio-usine» pour produire des molécules pharmaceutiques qui serviraient de vaccin contre le coronavirus.