Végétaliser votre intérieur en hiver avec des plantes vertes et fleuries. © Africa Studio, Adobe Stock
Maison

8 conseils pour aider les plantes d’intérieur à passer l’hiver

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , jardin , plante d'intérieur

En hiver, avec le chauffage qui assèche l'ambiance de nos intérieurs et la baisse de luminosité, on se doit d'être aux petits soins pour nos plantes d'intérieur. Choyez vos plantes fleuries, cactées et autres plantes vertes pour égayer votre maison ou appartement tout l'hiver.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] L’éclosion d’une fleur… artificielle !  Une fleur de quelques centimètres de large s’ouvre délicatement à la vie, faisant apparaître, en l’espace d’environ deux heures, des couches de pétales, d’abord rouges puis roses et enfin orange. Cette vidéo est surprenante car cette fleur est artificielle, savamment conçue par des scientifiques qui ont utilisé un gel capable de stocker de l'énergie et de la restituer pour cette éclosion. 

Profitez de l'hiver qui est une période de repos au jardin pour chouchouter vos plantes d'appartement. Rempotage, arrosage, dépoussiérage, division, autant de petites attentions pour les tenir en pleine forme de nombreuses années.

Plantes d’intérieur bien exposées

En hiver, la lumière diminue et les journées sont plus courtes. La luminosité, si précieuse pour les plantes d'intérieur, est donc faible. Prévoyez de déplacer vos plantes d'appartement près d'une source de lumière, sans soleil direct, une baie vitrée ou simplement une fenêtre. Dans les régions au climat doux en hiver, faites attention que les rayons du soleil ne brûlent pas les fleurs et les feuillages.

Si vous habitez dans une région aux hivers rudes avec une luminosité réduite, installez un éclairage artificiel pour apporter la quantité de lumière nécessaire aux plantes.

Une atmosphère tempérée

Le chauffage assèche l'air de nos intérieurs et les plantes n'apprécient pas trop cette situation. Elles risquent de sécher, autant les feuilles que les fleurs. Installez donc un humidificateur d'air si besoin. Conservez une température de 20 °C environ pour garantir une bonne santé aux différentes plantes d'intérieur. Vaporisez régulièrement les feuillages lisses et les orchidées, avec une eau non calcaire et tempérée.

Des plantes d’intérieur à rempoter

Profitez de cette pause hivernale pour rempoter les plantes vertes ou fleuries dont les racines s'échappent des pots. Utilisez un terreau adapté et un pot légèrement plus grand. Veillez à la présence de trous de drainage dans le fond afin que les excès d'eau s'évacuent.

Fleuries ou vertes, vaporisez les plantes d'intérieur. © Daisy Daisy, Adobe Stock

Des feuillages dépoussiérés

Après la belle saison, l'heure est venue au coup de ménage sur les feuillages. Pour ceux à l'aspect duveteux et sensibles comme ceux des saintpaulias ou des bégonias, prenez un pinceau à poils souples pour ne pas les blesser. Pour les feuilles lisses de ficus, philodendron, chlorophytum ou aglaonema, la douche dans la baignoire ou bien un chiffon humide vont retirer les poussières.

Des arrosages adaptés

Avec nos intérieurs plus secs, les plantes demandent plus d'eau. La règle est d'apporter de l'eau lorsque la terre d'une plante est sèche. Trop d'eau peut faire pourrir les racines. Pour les plantes fragiles, préférez les bassiner dans l'évier ou bien les placer sur un lit de billes d'argile posées dans la soucoupe pour gérer les excès d'eau. Ne laissez jamais d'eau stagner dans une soucoupe.

Des parasites vite délogés

La chaleur, les ambiances sèches ou trop humides favorisent la présence de parasites sur les plantes vertes ou fleurie en hiver. Observez-les régulièrement pour agir vite. Les cochenilles, les mouches blanches, les pucerons et les araignées rouges sont les plus courants pendant la saison hivernale. Des taches blanches ou noires ainsi que des fils sont des signes qui ne trompent pas ! Retirez-les vite avec un chiffon humide. Contre les pucerons et les cochenilles, mélangez un peu de savon noir à de l'eau à pulvériser.

Des plantes colorées pour un Noël lumineux

La star des fêtes de fin d'année reste l'incontournable étoile de Noël (poinsettia), généralement rouge mais on peut aussi le trouver en blanc ou rose. Osez aussi le cactus de Noël (schlumbergera), l'azalée, le kalanchoe ou le cyclamen pour fleurir les tables festives ! Jouez aussi avec les bulbes de printemps forcés pour apporter des effluves de printemps dans votre séjour avec des bulbes de jacinthes ou  de narcisses forcés.

Des plantes frileuses vite rentrées

Cactées, orchidées et autres plantes d'intérieur qui passent l'été dehors, sur le balcon, le rebord de fenêtre ou la terrasse doivent être rentrées dès les premières baisses de températures. Nettoyez-les, veillez à leur bonne santé puis placez-les devant une source lumineuse pour qu'elles passent un hiver aux petits soins. Reprenez des arrosages adaptés et profitez-en tout l'hiver dans votre cuisine, séjour ou entrée.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !