Magnifique phalaenopsis, une orchidée facile à vivre. © aopsan, Adobe Stock
Planète

Phalaenopsis : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :botanique , fleurs , orchidée

En fleur toute l'année, cette orchidée est assez simple de culture à l'intérieur, si l'on tient compte de ses exigences. Très populaire, le phalaenopsis s'offre facilement pour Noël, la fête des mères ou à l'occasion d'un anniversaire.

Appellations

Aussi appelée « orchidée papillon », le phalaenopsis fait partie de la famille des Orchidacées (Orchidaceae).

Description botanique du phalaenopsis

Le phalaenopsis développe de grandes feuilles vertes persistantes et brillantes. Une ou plusieurs hampes (tiges) florales centrales produisent des grappes de grandes fleurs qui fleurissent plusieurs mois durant. Les fleurs peuvent être unies ou striées, dans les nuances de rose, saumon, jaune, blanche et de couleurs modifiées comme bleu ou vert électrique.

Principalement vendues sans précision de variétés, en voici quelques-unes au charme fou :

  • Phalaenopsis 'Apollo' : fleurs de couleur jaune rouille avec des stries rouges ;
  • Phalaenopsis 'Elegant Charmer' : fleurs jaunes tachetées de bordeaux
  • Phalaenopsis 'Snow Apple' : à grandes fleurs blanches ;
  • Phalaenopsis 'Lioulin Wild Cat' : fleurs tachetées de rose et de violet ;
  • Phalaenopsis 'Love Potion' : petites fleurs rose vif ;
  • Phalaenopsis 'Rotterdam' : fleurs blanches pointillées de rose.

Différentes teintes de fleurs de phalaenopsis. © marlonnekew, Adobe Stock

Origines du phalaenopsis

Comme beaucoup d'orchidées, le phalaenopsis est originaire de forêts de basse altitude de l'Himalaya, de l'Asie du Sud-Est et du nord de l'Australie.

Exigences culturales du phalaenopsis

Cette orchidée apprécie une lumière filtrée pour s'épanouir et une température régulière, d'environ 20 °C, toute l'année. Une fois placée, ne la déménagez pas et évitez les courants d'air. En été, vous pourrez la placer sur le balcon, à l'abri du soleil.

Apportez-lui la juste quantité d’eau en bassinant son pot dans une soucoupe d'eau, puis en laissant le surplus d'eau s'évacuer. Le mieux est de placer le pot sur un plateau rempli de billes d'argile ou de graviers qui seront régulièrement humidifiés. Les racines ne doivent pas baigner dans l'eau sous peine de pourrir. Vous pouvez vaporiser le feuillage avec une eau non calcaire et à température ambiante pour lui apporter un taux d'humidité suffisant.

Une fois la fleur fanée, coupez la tige au-dessus du nœud inférieur (renflement). Vous stimulerez ainsi la production de nouvelles fleurs. Si la tige est complètement sèche, coupez-la au ras du pied. Une orchidée apprécie d'avoir les racines à l'étroit. Pas de panique si des racines sont sorties du pot. Si vous souhaitez la rempoter, privilégiez un mélange spécial pour orchidées, démêlez les racines et faites-le seulement tous les deux ou trois ans.

Du mois de mars au mois d'octobre, il est possible de lui apporter un engrais liquide spécial orchidée pour la nourrir. Si vous apercevez des racines sèches ou des feuilles jaunes, vous pouvez les supprimer en les coupant.

Utilisation du phalaenopsis

Souvent seul dans un pot, le phalaenopsis peut aussi faire partie d'une composition florale d'intérieur. Étant donné que c'est une plante épiphyte qui pousse simplement sur les écorces des arbres dans son milieu naturel, n'hésitez pas à la cultiver dans une suspension avec les racines qui pendent. Appréciant une hygrométrie élevée, placez le phalaenopsis dans une pièce humide comme une salle de bain lumineuse.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Jardin : 5 fleurs qui supportent bien la sécheresse  Toutes les plantes ont besoin d’eau pour vivre. Mais certaines supportent bien les longues périodes de sécheresse. Avec ces 5 fleurs, finie la corvée d’arrosage ! 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !