Une fleur de glace parfaitement formée. © Charles Brau, Shutterbug
Planète

Phénomène météo extraordinaire : les fleurs de glace

ActualitéClassé sous :météorologie , plante , hiver

L'hiver n'est pas la saison des fleurs, et pourtant certaines espèces de plantes sont capables de produire d'incroyables fleurs de glace lorsque les conditions météo sont réunies.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Sous la glace du Groenland, des plantes révèlent sa sensibilité au réchauffement  Avec le réchauffement climatique anthropique, la glace du Groenland a commencé à fondre. Si le phénomène se poursuit, le niveau de la mer pourrait monter de quelque six mètres. Et engloutir Boston, Miami et Londres. En montrant — par l’analyse d’une carotte perdue au fond « un congélateur depuis plus de 50 ans — que la glace du Groenland a totalement disparu au moins une fois au cours du dernier million d’années, sous l’effet d’un réchauffement naturel, les chercheurs suggèrent que la région pourrait être plus sensible qu’ils l’imaginaient jusqu’ici. (en anglais) © Community Cosmogenic Laboratory, Université du Vermont 

Des fleurs d'un blanc immaculé, figées autour des tiges l'espace de quelques minutes : il ne s'agit pas de pétales, mais bien de glace. Aux États-Unis, et plus particulièrement du côté du Missouri (mais pas seulement), il est courant d'observer ces surprenantes formations de glace en pleine nuit ou au lever du jour. Les premières photos de fleurs de glace (aussi appelées rubans de glace ou fleurs de givre) ont fait surface assez récemment, grâce aux smartphones, car ce phénomène est difficilement prévisible. Les premières observations écrites de fleurs de glace remontent tout de même à 1833, dans les textes de Sir John Frederick William Herschel, philosophe, physicien et météorologue.

Fleur de glace au Kentucky en 2012. © Glen Conner, NWS

Deux espèces de plantes sont capables de produire les fleurs de glace

Les fleurs de glace se forment uniquement sous certaines plantes herbacées, en particulier la Verbesina alternifolia (ironweed jaune) et la Verbesina virginica (barbe blanche). Bien qu'originaires d'Amérique du Nord, ces plantes très résistantes et assez hautes s'adaptent très bien au climat européen et français. L'ironweed jaune peut mesurer 2 à 3 mètres et c'est la plante la plus à même de produire des fleurs de glace. La barbe blanche est une espèce très proche mais plus petite, 1 à 2 mètres. Ces deux espèces possèdent de grandes tiges, à l'origine de la création des fameuses fleurs de glace. Ces plantes poussent à l'état naturel dans les plaines, dans les zones les plus basses, dans les prairies ou les jardins remplis de mauvaises herbes.

 Une plante ironweed jaune. © GFDL by Kurt Stueber

Du froid et de l'humidité nécessaires

Le phénomène nécessite des conditions météorologiques bien particulières : du froid à -5 °C et un apport important d'humidité dans le sol, qui ne doit pas être gelé. Il est très courant de trouver ces fleurs de glace à proximité d'une rivière. Le processus de formation est ensuite très simple. La glace se forme à partir de l'humidité à l'intérieur de la tige, mais lorsqu'il gèle, la glace fait éclater la tige. Il se forme alors un ruban de glace qui s'étend vers le haut de la tige. Il suffit ensuite d'un léger dégel pour que ce ruban retombe, s'écroule complètement au pied de la tige en s'enroulant autour de celle-ci. C'est ainsi que le ruban de glace prend l'apparence d'une fleur. Le phénomène est très éphémère et se déforme en quelques minutes ou quelques heures.

Timelapse de formation, et déformation, de fleurs de glace au Kentucky en 2014. © FLPhotoCatcher

Au Missouri, au Tennessee et au Kentucky, dans les États américains où l'on trouve beaucoup d'ironweeds jaunes et de barbes blanches, les fleurs de glace se produisent le plus souvent entre octobre et décembre, les mois suivants, janvier et février, étant plus froids et moins humides. À ce jour, aucune fleur de glace parfaitement formée, comme celles du sud des États-Unis, n'a encore été photographiée en France.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !