Maison

Philodendron erubescens, ou philodendron roux

Dossier - Les plantes d'intérieur, une arme verte antipollution ?
DossierClassé sous :jardin , Maison , Pollution

Pour assainir son cadre de vie, rien ne vaut une aération régulière de son intérieur. Il existe par ailleurs des plantes ayant la particularité d'absorber certains polluants. Sont-elles intéressantes pour nos maisons ? Futura a mené l'enquête.

  
DossiersLes plantes d'intérieur, une arme verte antipollution ?
 

Il existe un grand nombre de philodendrons dans les pays tropicaux, tous grimpants et offrant un feuillage coriace. L'une de ces espècesPhilodendron erubescens, encore appelée « philodendron roux », constitue une fort belle plante d'intérieur sous nos climats tempérés. Il s'agit d'un végétal grimpant particulièrement vigoureux, capable d'atteindre une hauteur de 1,80 m s'il dispose d'un solide tuteur.

Feuilles de philodendron. © Jatupong Arsaipanit, Shutterstock

Les feuilles de Philodendron erubescens sont sagittées, de 20 à 25 cm de longueur et brillantes sur le dessus. Elles présentent une couleur vert sombre avec des reflets cuivrés en dessous.

Quelle lumière pour ma plante ? © DR

Lumière

N'offrez surtout pas le soleil direct à cette plante, mais plutôt une lumière tamisée. Si vous la placez à l'ombre, ses tiges deviendront grêles et son feuillage prendra une couleur maussade.

Chaleur

La température moyenne de votre logement suffira à cette espèce.

Arrosage

En période de croissance, pratiquez des apports modérés en eau, en laissant sécher la terre sur 1 cm entre deux arrosages. Durant l'hiver, contentez-vous de mouiller de temps en temps le support terreux.

Entretien

Un philodendron doit se rempoter lorsque ses racines deviennent vraiment encombrantes, dans un mélange de terreau et de tourbe.

Multiplication

Au printemps, prélevez des boutures terminales d'une dizaine de centimètres de longueur, qu'il faudra regrouper et planter dans un mélange à parties égales de terreau et de sable.

Polluant éliminé par cette plante : formaldéhyde.