Il existe plusieurs types de sablessables selon la composition. Celui des plages françaises est fait de silicesilice car c'est ce qui reste de plus dur après l'érosion des montagnes. Il arrive à la mer par les fleuves.

Le sable des plages françaises est composé de silice. © Leovalente, DP

Le sable des plages françaises est composé de silice. © Leovalente, DP

Types de sables : sables de calcaire, de gypse, de silice…

Le sable est une substance pulvérulente due à la désagrégation de certaines roches. Le sable peut être :

  • de calcairecalcaire (aux Maldives par exemple) : résultat de fragmentation de coquillages ;
  • de gypsegypse, comme au Mexique par exemple ;
  • de silice, comme chez nous : ce qui reste de plus dur après l'érosion des montagnes et qui arrive à la mer par les fleuves ;

Le terme « arènearène » désigne du menu sable, ou gravier, dont la terreterre est couverte en certains endroits et principalement aux rivages de la mer et des rivières.

Sable avec des grains d'olivine, en Corse. © Renée Janssen

Sable avec des grains d'olivine, en Corse. © Renée Janssen

Les deux termes (« sable » et « arène ») sont synonymes en ce qui concerne la baie d'Arcachon mais ce n'est pas toujours le cas. Une arène granitique, par exemple, est souvent constituée de petits cailloux et non de « sable » au sens où on l'entend ordinairement, du moins la différence est faite en géologiegéologie !

Du sable de Hollande. © Renée Janssen

Du sable de Hollande. © Renée Janssen

Expressions courantes avec le mot « sable »

  • Sable de mer, de rivière ;
  • Sable fin ;
  • Sable noir, gris, blanc, rouge, doré ;
  • Sables mouvants ;
  • Grain de sable ;
  • Les sables du désertdésert ;
  • Un désert de sable ;
  • Un banc de sable ;
  • Une plage de sable ;
  • Des tourbillonstourbillons de sable ;
  • Échouer sur le sable ;
  • Enfoncer dans le sable ;
  • Un château de sable ;
  • Une maison bâtie sur le sable ;
  • Bâtir à chauxchaux et à sable ;
  • Avoir du sable dans les yeuxyeux ;
  • Le marchand de sable est passé...

Voilà pour le français. On peut donc, d'après cette définition, avoir toutes sortes de sables et je profite ici des superbes photos de sables de Renée Janssen, accessibles sur Wikipédia, qui vont nous donner de belles illustrations de sables très différents.

Différence de taille entre le sable de Qafsah, en Tunisie, (les petits grains jaunes) et d'Angleterre (le gros grain noir). © Renée Janssen

Différence de taille entre le sable de Qafsah, en Tunisie, (les petits grains jaunes) et d'Angleterre (le gros grain noir). © Renée Janssen

Voir aussi à ce propos notre dossier Au cœur de la silice... du silex au wafer.

Sable de Kuta, à Bali, en Indonésie. © Renée Janssen

Sable de Kuta, à Bali, en Indonésie. © Renée Janssen
Sable des Maldives. © Renée Janssen

Sable des Maldives. © Renée Janssen

Sable volcanique et sable de l'Antarctique

Le sable peut aussi être de roche volcaniqueroche volcanique, comme sur la photo ci-dessous (il s'agit d'un sable d'obsidienne) ou, par exemple, comme à Naples, où le sable est noir des laveslaves du VésuveVésuve...

Sable volcanique d'obsidienne sur la plage de Punalu'u, à Hawaï. © Renée Janssen

Sable volcanique d'obsidienne sur la plage de Punalu'u, à Hawaï. © Renée Janssen

Le sable peut aussi receler des informations très intéressantes comme c'est le cas de celui sur la photo ci-dessous, issu de l'AntarctiqueAntarctique (Eastern Weddell Sea), qui contient :

  • des microfossilesmicrofossiles de radiolaires (les petites boules sur la photo) ;
  • des spicules d'oursinoursin (les petits bâtonnets transparentstransparents) ;
  • des foraminifèresforaminifères planctoniques (les petites coquillescoquilles blanches) ;
  • des foraminifères benthiquesbenthiques (la grosse coquille blanche au milieu).
Microfossiles de sédiments marins issus du continent antarctique. © Hannes Grobe

Microfossiles de sédiments marins issus du continent antarctique. © Hannes Grobe