Planète

Tourisme dans le bassin d'Arcachon : le cap Ferret, l'île aux Oiseaux…

Dossier - La dune du Pyla, visite guidée
DossierClassé sous :géographie , géologie , Lacanau

Venez visiter l'impressionnante dune du Pyla dans ce dossier. Située à l'entrée sud du bassin d'Arcachon, en Gironde, il s'agit de la plus haute d'Europe. Elle contient environ 60 millions de mètres cubes de sable.

  
DossiersLa dune du Pyla, visite guidée
 

Le bassin d'Arcachon est une lagune de 155 km² ouverte sur l'océan qui comporte quelques sites touristiques exceptionnels comme l'île aux Oiseaux, le banc d'Arguin ou le cap Ferret par exemple.

Une des deux cabanes tchanquées encore visible sur l'île aux Oiseaux du bassin d'Arcachon. © BiacheB, CC by-sa 3.0

Sites touristiques du bassin d'Arcachon

Les sites touristiques du bassin d'Arcachon sont :

  • la dune du Pyla : 2.700 mètres de long et 105 mètres de haut, le record d'Europe ;
  • le banc d'Arguin : terrain de sable, d'eau et de vent ;
  • l'île aux Oiseaux : au centre du bassin, gardée par les cabanes tchanquées ;
  • la presqu'île du cap Ferret ;
  • le delta de la Leyre : rencontre entre eau douce et eau salée ;
  • les rives bordées de villages pittoresques ;
  • les ports ostréicoles, entre tradition et modernité.

Carte du bassin d'Arcachon

Le bassin d'Arcachon fait partie du Pays de Buch. Il est situé à mi-chemin entre la pointe de Grave et Capbreton.

Carte du bassin d'Arcachon. (Cliquez sur la carte pour l'agrandir). © DR

Le bassin est triangulaire, délimité par plus de 80 km de côtes plates ou dunaires, boisées ou non. Il est largement ouvert sur le golfe de Gascogne mais partiellement isolé de l'océan par un cordon dunaire comprenant notamment le cap Ferret, la dune du Pyla et le banc d'Arguin.

Le bassin d'Arcachon rassemble plus de 300 espèces d'oiseaux. Ici, des cigognes, à Le Teich. © DR

Formation du bassin d'Arcachon

Les passes et les bancs de sable évoluent lors de fortes tempêtes mais aussi sous l'effet des marées car 370 millions de mètres cubes d'eau sont échangés entre le bassin et l'océan chaque jour, à une vitesse de 2 m/s, ce qui correspond à un charriage de 600.000 mètres cubes de sable par an.

Formation du bassin d'Arcachon. © DR

Ces facteurs rendent les passes dangereuses pour la navigation : les passes sont deux chenaux parallèles (la passe sud et la passe nord) dont le tracé se déplace en direction du sud-est. Le balisage est sans cesse corrigé et les cartes marines nécessitent une mise à jour permanente.

Passes du bassin d'Arcachon. © DR

Le bassin d'Arcachon reçoit :

  • à La Hume, de l'eau en provenance du lac de Cazaux via le canal de Cazaux ;
  • à Lège, l'eau du lac de Lacanau via le canal des Étangs ;
  • sur son pourtour, des eaux de ruissellement via plusieurs ruisseaux ;
  • il est alimenté en eau douce par l'Eyre, fleuve côtier de 80 km venant de la forêt des Landes, et qui est à l'origine de la formation du bassin d'Arcachon. Avec un flux continu, il empêche l'obstruction des passes par les sables venus de l'océan.
Bergers landais. © DR

L'histoire du bassin d'Arcachon est celle du Pays de Buch. Jusqu'en 1950, des cures d'air sont préconisées à Arcachon pour combattre la tuberculose. Les gens du pays vivaient essentiellement de la pêche, de l'élevage et de la résine.