Santé

Types de personnalité et types de réaction à l'environnement

ActualitéClassé sous :vie , personnalité , Environnement

Les variables spécifiques de personnalité telles que la colère ou l'irritabilité prédisent la tendance soit à s'engager volontairement dans un comportement agressif, soit à s'y engager en situation de provocation. Tel est le résultat d'une récente méta-analyse parue dans le numéro de septembre de la revue Psychological Bulletin, publiée par l'Association Psychologique Américaine (APA).

En passant en revue 63 études, les chercheurs ont examiné l'association entre les variables de personnalité et le comportement agressif, dans des conditions de provocation ou dans des conditions relativement neutres. Les variables suivantes de personnalité ont été identifiées : trait d'agressivité, trait d'irritabilité, trait de colère, personnalité de type A, dissipation-rumination, sensibilité émotionnelle (tendance à ne pas se sentir à la hauteur ou se sentir vulnérable), narcissisme et impulsivité.

Les participants à l'étude, dont l'âge variait de 7 à 48 ans, ont été soumis à différents types de situations de provocation tels les insultes verbales, la frustration par le biais d'énigmes difficiles à résoudre, l'agression physique, le niveau sonore élevé, les commentaires dépréciatifs. Les conditions comparatives neutres étaient similaires, en évitant toutefois les situations d'insultes, de frustration et d'irritation.

Les personnes identifiées comme ayant une personnalité agressive et irritable présentaient une tendance plus prononcée à s'engager dans un comportement agressif toutes situations confondues : provocatrices ou non. "Cela suggère que ces personnes ont la capacité de s'engager dans un comportement agressif de style sang-froid, réagissant durement à une situation d'agitation faible ou inexistante," indique la principale auteure de l'étude, Ann Bettencourt.

Les personnalités de type A présentent, pour leur part, une tendance à exprimer la colère (trait de colère), à être autodestructrices, sont émotionnellement sensibles, narcissiques et, dans la plupart des cas, impulsives. Leur comportement agressif apparaît lié à des situations provocatrices. Ce type de réaction est considéré comme de style "sang-chaud", en raison du fait que la personne réagit habituellement à une situation de provocation induisant le comportement agressif.

Les problèmes d'agression et de violence continuent à troubler les vies interpersonnelles, les interactions intergroupes et la société en général. "Il apparaît nécessaire de développer une meilleure compréhension des dynamiques complexes mettant en jeu les variables de personnalité, les variables situationnelles et le comportement agressif, afin de mieux comprendre le phénomène de la violence et de l'agression et de le réduire," indique Bettencourt.

Cela vous intéressera aussi