Maison

Argyranthemum frutescens : tige, arrosage et entretien

Dossier - Les plantes d'intérieur, une arme verte antipollution ?
DossierClassé sous :jardin , Maison , Pollution

Pour assainir son cadre de vie, rien ne vaut une aération régulière de son intérieur. Il existe par ailleurs des plantes ayant la particularité d'absorber certains polluants. Sont-elles intéressantes pour nos maisons ? Futura a mené l'enquête.

  
DossiersLes plantes d'intérieur, une arme verte antipollution ?
 

Argyranthemum frutescens est une plante d'intérieur dotée d'un élégant port buissonnant et de tiges tendres. Sa hauteur peut atteindre entre 45 et 80 cm.

Argyranthemum frutescens Kudel Start. © Skyprayer2005, Shutterstock

Les feuilles d'Argyranthemum frutescens, très découpées en folioles lobées, mesurent 6 à 10 cm de longueur et 6 à 7 cm de largeur. En été, les fleurs, en forme de capitules et de couleur jaune ou rose, font penser à celles des marguerites.

Comment arroser et entretenir une plante ? © Forest & Kim Starr, CC 3.0

Lumière

Cette belle plante réclame d'être exposée plusieurs heures au soleil chaque jour, de façon à permettre une éclosion correcte de ses boutons floraux.

Chaleur

Ne placez pas Argyranthemum frutescens dans une ambiance trop chaude, une température oscillant entre 15 et 20 °C lui convenant parfaitement.

Arrosage

Cette plante doit disposer en permanence d'un mélange terreux humide.

Entretien

Ne tentez pas de rempoter cette espèce dans un autre pot, les résultats obtenus risquant fort d'être plutôt décevants.

Multiplication

Vous n'arriverez pas à reproduire cette plante par bouturage. Préférez donc vous procurer un ou plusieurs pieds de ce végétal dans une jardinerie.

Polluants éliminés par cette plante : benzène et formaldéhyde.