L'art du bouturage. © Niko Cingaryuk Fotolia

Maison

Comment réussir vos boutures ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , Nature , agriculture

Le bouturage consiste à provoquer l'enracinement d'un morceau de végétal (tige, feuille, écaille, racine) de façon à obtenir des plantes possédant les mêmes caractères (vigueur, couleur du feuillage, etc.).

Toute la réussite du bouturage tient dans l'art de choisir les organes à prélever ! Sélectionnez des extrémités de pousses, voire des tronçons d'un rameau de l'année que vous prélèverez dans sa partie médiane. Vos boutures ne devront être ni trop tendres, comme c'est le cas en bout de branches, ni trop dures. Effectuez votre prélèvement sur un pied mère sain. Attendez la fin de la floraison pour ne prendre uniquement que des tiges dépourvues de fleurs, ou bien retirez les boutons naissants.

Faire des bouturages pour les arbres fruitiers. © Syndy, Fotolia

Quelques astuces à respecter

Un mélange constitué d'un tiers de sable et de deux tiers de tourbe finement broyée sera très favorable à la reprise de vos boutures. Les premiers jours suivant votre opération du bouturage, ombrez en permanence votre culture au moyen d'une claie ou d'une toile. Au bout d'une semaine, vos greffes auront besoin de plus de lumière. Une bonne humidité atmosphérique constituera le facteur essentiel à la reprise de vos boutures. Évitez tout dessèchement du feuillage, ce qui leur serait fatal. Vaporisez de l'eau sur ce dernier sans exagérer, afin d'empêcher tout  risque de maladie. De la même façon, en ce qui concerne l'arrosage, n'apportez ni trop, ni pas assez d'eau, pour empêcher tout flétrissement.

Dès que des signes certains de développement se confirmeront, vous pourrez extraire vos boutures avec le plus grand soin et les repiquer dans des godets de tourbe dégradable, emplis de terreau.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

En savoir plus sur Michel Caron

Ingénieur agricole de formation il a pendant toute sa vie professionnelle, en tant que journaliste, collaboré à plusieurs hebdomadaires agricoles.

N'hésitez pas à acheter le livre : « 52 semaines au jardin »