Un bon terreau doit-il contenir de la tourbe ? © suju by Pixabay
Maison

Un bon terreau doit-il contenir de la tourbe ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , Terreau , tourbe
 

Très exploitée en raison de sa teneur en matière organique, principalement à des fins agricoles, la tourbe est d'origine végétale et se trouve généralement dans les régions marécageuses ou montagneuses. Bien que son utilisation soit devenue courante, beaucoup de gens ne savent toujours pas ce qu'elle est réellement et comment l'utiliser.

La tourbe est principalement formée de sphaigne (un type de mousse) et de restes fossiles. L'humidité présente dans son corps fait qu'elle ne se décompose pas et devient un minéral, même après une longue période géologique.


Fondamentalement, la tourbe est composée de substances humiques (acide humique et humine) et de substances non-humiques. Les premiers se réfèrent à des matériaux ayant une structure chimique indéfinie, composée de carboxyle, de cétone, d'hydroxyle phénolique et alcoolique. La substance non-humique est quant à elle composée de structures bien définies telles que la lignine, les protéines, etc.

La tourbe est une matière organique végétale aux multiples vertus. © WhisperingJane_ASMR by Pixabay

À quoi sert la tourbe ?

Utilisation de la tourbe

Dans des conditions géologiques appropriées, la tourbe peut être transformée en charbon minéral grâce aux émanations de méthane des profondeurs de la Terre et à la préservation dans un environnement anoxique, c'est-à-dire qui souffre d'un manque d'oxygène. Ainsi, on obtient un charbon moins riche en carbone.

De plus, comme elle est inflammable, elle est utilisée comme combustible pour le chauffage domestique. La tourbe a également été employée comme absorbant d'hydrocarbures pour récupérer des environnements dégradés, ce qui en fait l'un des produits les plus célèbres dans le monde pour prévenir et combattre les marées noires.

En agriculture, les produits à base de tourbe servent comme conditionneur pour améliorer les propriétés physiques du sol et augmenter l'activité microbienne. 

Certaines entreprises spécialisées appliquent déjà des produits de ce type, dans les pelouses et les terrains de football, dans les arbres d'ornement et dans la culture des légumes. La tourbe est également utilisée, mélangée à d'autres ingrédients, comme substrat dans la culture des plantes.

Production de la tourbe

La France ne produit que 3,5 à 4 millions de m3 de tourbe par an, contre 34,5 dans le reste de l'Europe. L'Allemagne et les pays scandinaves produisent et consomment, quant à eux, de gros volumes de tourbe. Actuellement, les fabricants de terreau utilisent de moins en moins de tourbe et la remplacent par des produits alternatifs comme les fibres de bois ou les composts de déchets verts. Il s'agit-là d'une tendance que l'on peut observer de plus en plus.

Mais bien sûr, la tourbe reste quand même un matériau de référence pour constituer des terreaux et elle continue à entrer dans les substrats proposés aux professionnels et aux jardiniers.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la tourbe ?

La tourbe présente de nombreux avantages pour les sols. Elle agit comme fertilisant organique et permet la pousse rapide du gazon. Elle allège les sols argileux, et sa porosité lui permet de retenir les eaux de pluie, ce qui contribue à éviter les inondations. De plus, c'est une matière très acide, ce qui en fait une bonne base de culture pour certaines plantes comme la terre de bruyère.

Cependant, l'utilisation de la tourbe est à proscrire dans son jardin. En effet, elle constitue une faune exceptionnelle et rare, et la détruire reviendrait à dégrader la biodiversité du milieu où elle se trouve. Les tourbières forment un écosystème qui joue un rôle majeur en terme de développement durable et environnement.

Vous pouvez remplacer la tourbe par du compost fait maison ou du terreau acheté dans le commerce. Ces derniers sont réalisés à partir de matières forestières, tout aussi efficaces pour votre jardin. Enfin, le label d'agriculture biologique « AB » garantit l'absence de tourbe dans le pot contenant les plants. 

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !