Maison

Phoenix roebelenii, ou dattier du Mékong, un palmier d'intérieur

Dossier - Les plantes d'intérieur, une arme verte antipollution ?
DossierClassé sous :jardin , Maison , Pollution

Pour assainir son cadre de vie, rien ne vaut une aération régulière de son intérieur. Il existe par ailleurs des plantes ayant la particularité d'absorber certains polluants. Sont-elles intéressantes pour nos maisons ? Futura a mené l'enquête.

  
DossiersLes plantes d'intérieur, une arme verte antipollution ?
 

Plusieurs phoenix, qui appartiennent à la famille des palmiers, peuvent se cultiver en appartement, dont le Phoenix roebelenii, ou dattier du Mékong.

Phoenix roebelenii, ou dattier du Mékong, est un palmier d'intérieur. © Forest & Kim Starr, CC by 3.0

Phoenix roebelenii est une plante élégante de 0,90 m de hauteur et d'un étalement de 1,20 m à l'âge adulte. Elle ne dispose pas de tiges, mais porte une couronne de frondes étroites et arquées, de couleur vert sombre et recouvertes d'une fine couche d'écailles blanches.

Plante d'intérieur ou d'extérieur ? © Forest & Kim Starr, CC 3.0

Lumière

Ce palmier préfère une lumière tamisée, un soleil direct ne pouvant cependant pas lui déplaire.

Chaleur

Tous les phoenix apprécient l'atmosphère tempérée d'une pièce. Mais en hiver, vous aurez intérêt à disposer ces plantes dans un local où la température ne dépassera pas 10 à 12 °C.

Arrosage

Faites preuve de générosité en matière d'apport en eau, surtout pour vos jeunes sujets. Toutefois, ne laissez pas vos pots baigner dans une soucoupe pleine d'eau. En hiver, diminuez sensiblement vos arrosages.

Entretien

Tous les 4 à 5 ans, Phoenix roebelenii apprécie d'être rempotée dans un pot plus grand, cela dans du terreau.

Multiplication

Il arrive que ce végétal produise des rejets à sa base. Détachez-les soigneusement et plantez-les individuellement dans un petit pot empli de terreau.

Polluants éliminés par cette planteformaldéhyde et toluène.