Le cocotier appartient à la famille des palmiers. © Jeremy Bishop, Unsplash
Planète

Palmier, cocotier : quelle différence ?

Question/RéponseClassé sous :botanique , palmier , cocotier

On confond souvent les deux plantes qui d'ailleurs ne sont pas même des arbres ! Mais peut-on trouver des cocotiers dans le désert ? Et ces magnifiques spécimens que l'on voit sur les plages sont-ils des palmiers ou des cocotiers ?

Les palmiers forment une famille botanique appelée Arécacées ou Arecaceae. Cette dernière fait partie des plantes à fleurs dans l'ordre des monocotylédones, qui comprend également les bananiers, les joncs ou les orchidées. Le palmier n'est donc pas un arbre à proprement parler : il n'a pas de tronc mais un stipe, une tige remplie de moelle ou de fibres, et n'a pas de branches mais des palmes. La famille des palmiers recouvre une grande diversité, avec plus de 2.600 espèces réparties en 180 genres. La plupart poussent dans les climats tropicaux et subtropicaux, mais peuvent se trouver dans des habitats très différents : forêts tropicales, mangroves, déserts. On en rencontre même dans les Andes à plus de 4.000 mètres d'altitude.

À gauche, un dattier (Phoenix dactylifera) et à droite, un cocotier (Cocos nucifera). © lukasdizzle, sarajanelle, iNaturalist

Le cocotier, une espèce de palmier des zones tropicales

Le cocotier (Cocos nucifera) est simplement une espèce de palmier. Il peut atteindre 30 mètres de haut et possède un stipe fin et effilé avec de grandes palmes pennées vert vif mesurant entre trois et six mètres. Les noix ovoïdes sont accrochées à la base des palmes en hauteur. Originaire d'Inde, on trouve aujourd'hui le cocotier dans toutes les îles du Pacifique et de l'océan Indien ainsi qu'en Afrique et en Amérique. Sa zone de distribution reste cependant limitée aux climats chauds, car il peut mourir si les températures descendent en dessous de 10 °C. Les plantes que l'on observe en extérieur dans nos régions dans le sud de la France sont donc des palmiers. Ceux de l'emblématique promenade des Anglais à Nice sont ainsi des Phœnix canariensis, aussi appelés palmiers des Canaries ou faux dattiers.

Pour ajouter à la confusion, de nombreux palmiers portent le nom commun de cocotier alors qu'ils n'en sont pas, comme Jubaea chilensis (cocotier du Chili), Syagrus romanzoffiana (cocotier plumeux), ou encore Lodoicea maldivica (cocotier de bord de mer) dont le fruit appelé « coco-fesses » porte deux lobes caractéristiques.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !