La rose de Noël n'est pas une rose d'hiver, il s'agit d'une plante qui se développe à l'état sauvage et qui est capable de s'épanouir à plusieurs périodes de l'année. © Joséphine, Adobe Stock
Maison

La rose de Noël est-elle une rose d'hiver ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , rose de Noël , rose noël
 

Cette hellébore est couramment appelée rose de Noël alors qu'elle n'a rien d'une rose, pas même son parfum, cependant, elle pousse bien en période hivernale. C'est une plante rustique qui pousse à l'état sauvage dans les sous-bois. Résistante au gel, fleurissant même sous la neige, elle égaye nos jardins de sa délicate présence en hiver jusqu'au printemps.

La rose de Noël, Helleborus niger, n'est pas une rose et elle ne fait même pas partie de la famille des rosacées, comme le rosier, mais de celle des renonculacées. Surnommée « herbe aux fous », l'hellébore est une plante qui pousse à l'état sauvage dans les zones calcaires des Alpes et dans le nord-ouest des Balkans. Les sélectionneurs ont travaillé sur cette espèce vivace pour en sortir des variétés aux fleurs blanc-vert, roses, violettes et pourpres, capables de s'épanouir en plein hiver, de décembre à mars-avril.

La rose de Noël avec son cœur d'étamines jaune d'or. © Archenzo, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

La rose de Noël dispose d'une longue longévité

Cette belle plante est capable de vivre une trentaine d'années ! Elle peut atteindre qu'une trentaine de centimètres de hauteur et un peu plus en largeur. Sa souche se présente sous la forme d'un rhizome d'où partent de nombreuses racines brunes ou noires. Ses feuilles, vert foncé, sont persistantes, coriaces et divisées en 7 à 9 lobes, grossièrement dentelés.

Ces feuilles s'étalent largement au-dessus de la souche, en formant comme un parapluie pour protéger les fleurs. Les fleurs de l'hellébore sont portées par des pétioles charnus marqués de taches pourpres. L'intérieur de ces fleurs est blanc, avec un joli toupet d'étamines jaune d'or.

Comment cultiver la rose de Noël ?

Si vous décidez de cultiver un pied de cette plante, il faudra lui offrir une exposition mi-ombragée ou une ombre légère, en lui évitant les expositions ventées. Un emplacement sous des arbustes caducs lui conviendra tout à fait. La rose de Noël apprécie tous les sols, mais avec une préférence pour les terres riches, argileuses et humifères, généreusement amendées en matière organique et sans stagnation d'eau.

Bon à savoir

Il vous faudra être patient car cette plante est délicate à cultiver, elle pousse lentement et n'aime pas être changée de place ; il lui faut lui laisser le temps de s'installer. Un point positif : elle ne réclame que très peu de soins d'entretien. La suppression des feuilles ayant tendance à se flétrir et quelques arrosages durant la saison estivale est suffisant.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !