Conseils et astuces pour lutter contre le froid. © Rido, Fotolia

Santé

7 astuces pour lutter contre le froid

Question/RéponseClassé sous :vie , grand froid , hiver
 

En hiver, avec des températures souvent négatives, nos organismes doivent se protéger du froid. Voici quelques conseils et astuces pour conserver toute sa vitalité au quotidien malgré un environnement glacial.

Le corps possède une série de mécanismes pour lutter contre le froid. Les premiers signes indiquant que le corps a froid sont la chair de poule, les frissons ou encore le claquement de dents. Rapidement, les vaisseaux sanguins périphériques se resserrent. Cette vasoconstriction permet de protéger les organes vitaux d'une chute de température trop importante. Le rythme cardiaque et la respiration s'accélèrent. Si le corps n'est pas protégé s'ensuivent maladie, gelures et hypothermie. Comment alors éviter au corps d'avoir froid ?

Boire tiède au réveil

Boire de l'eau tiède citronnée avec un peu de miel au réveil est un geste santé qui permet de réveiller l'organisme et d'activer le système digestif en douceur.

Se masser tous les jours

Avant la douche, on peut se masser le bas du dos au niveau des glandes surrénales, avec de l'huile essentielle d'épinette noire, de la famille des résineux. Deux gouttes mélangées à de l'huile végétale suffiront à réchauffer l'organisme. Bonus : l'huile de coco hydrate en profondeur l'épiderme.

Penser aux vêtements techniques

Bonnet, gants et chaussettes en laine sont les accessoires incontournables de l'hiver pour garder les extrémités du corps bien au chaud. Pour éviter de laisser la panoplie au vestiaire, choisissez des modèles qui vous plaisent. Les plus frileux pourront ajouter de petites chaufferettes à glisser dans les poches du manteau. Bonus : les vêtements techniques aux propriétés respirantes et isolantes chaudes éviteront de multiplier les couches. Pensez aussi à la doudoune de ski version urbaine.

Respirer par le nez

Inspirer et expirer par le nez est un excellent moyen de garder la chaleur interne, en dehors des efforts. La technique fera barrage à l'entrée du froid au niveau de la gorge et des poumons.

Buvez chaud, mais pas brûlant, vous aidera à lutter contre le froid. © Andrii, Fotolia

Boire chaud avant et après le repas

Exit les sodas et les jus. Boire chaud, mais pas brûlant avant et après les repas permet de maintenir la chaleur corporelle. L'air froid augmentant le risque de déshydratation, n'oubliez pas de boire souvent au cours de la journée, surtout de l'eau, mais aussi du thé et des tisanes. Bonus : les tisanes épicées et le thym sont particulièrement réchauffantes (cardamone, cannelle, clou de girofle, etc.)

Des légumes doux au menu

Doux pour l'estomac et réconfortants, les légumes racines (carotte, panais, betterave, navet, radis, pomme de terre, patate douce) sont à privilégier pendant les vagues de froid. Les céréales et légumineuses (riz, blé, quinoa, millet, sarrasin, lentilles, haricots secs, pois chiches et pois) en petite quantité vont aussi donner le carburant nécessaire à la rate, l'organe qui, en médecine chinoise, contrôlerait le transport des nutriments dans l'organisme.

Bain de pieds chaud le soir

Plonger ses pieds quelques minutes dans de l'eau chaude en fin de journée est un bon moyen de lutter contre le phénomène de vasoconstriction dû au froid qui affaiblit le système immunitaire. Après avoir bien séché ses pieds pour chasser l'humidité, on peut s'offrir un massage de la voûte plantaire en utilisant deux gouttes d'huile essentielle fleurie d'ylang-ylang, qui favorisera aussi le sommeil.

Cela vous intéressera aussi

Kézako : savez-vous d’où viennent les saisons ?  Chaque année comporte quatre saisons. Dans l’hémisphère nord il fait vraisemblablement chaud en été et froid en hiver. Mais d’où viennent ces variations cycliques de températures ? Unisciel et l’Université de Lille 1 nous dévoilent, avec le programme Kézako, les secrets des saisons terrestres.