Les personnes âgées sont particulièrement vulnérables à la déshydratation. © Pierre, Adobe Stock
Santé

Déshydratation

DéfinitionClassé sous :médecine , déshydratation , signes de déshydratation

La déshydratation survient lorsque les pertes en eau et en sels minéraux ne sont pas compensées par des apports extérieurs suffisants. Même si le corps humain contient environ 60% d’eau, il en élimine régulièrement par l'urine, la respiration et la transpiration. On considère qu'une perte en eau de 2% correspond à une déshydratation modérée, une perte de 10% correspondant à une déshydratation sévère.

Il existe deux types de déshydratation :

  • La déshydratation extracellulaire : perte de sodium engendrant une perte proportionnelle d'eau
  • La déshydratation intracellulaire : fuite d'eau de la cellule vers le secteur extracellulaire. Pour rétablir un équilibre osmotique, le liquide intracellulaire sort vers le milieu extracellulaire.   

Le plus souvent, la déshydratation est globale et englobe les deux types de déshydratation ci-dessus.

Les nourrissons, dont le poids en eau est plus important, les personnes âgées et atteintes de maladies chroniques sont plus exposées à la déshydratation.

Causes de la déshydratation

Premiers de la déshydratation

  • Soif
  • Lèvres et gorge sèche
  • Fatigue
  • Perte de concentration
  • Somnolence
  • Troubles visuels
  • Urines foncées et en faible quantité
La couleur de l’urine indique le niveau de déshydratation © Céline Deluzarche pour Futura

La déshydratation sévère

  • Perte de poids
  • Pression artérielle faible
  • Regard terne et yeux enfoncés
  • Pli cutané (la peau tarde à retrouver son aspect initial lorsqu'elle est pincée)
  • Peau sèche, froide et pâle
  • Fièvre
  • Maux de tête
  • Désorientation, vertiges
  • Troubles de la conscience (malaise, étourdissements...)
  • Modification du comportement (agitation, apathie, grande faiblesse...)

Que faire en cas de déshydratation ?

  • Rafraîchir la personne avec application de linges humides
  • Donnez-lui à boire fréquemment, notamment des boissons contenant du sucre et des sels minéraux (eau sucrée, bouillon de légumes...)
  • La déshydratation grave est traitée dans un cadre hospitalier, avec perfusion en eau glucosée et additionnée de sels minéraux.
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !