Comment éviter les traces de transpiration sur les vêtements ? © glisic_albina, Fotolia
Santé

Canicule : comment éviter les traces de transpiration ?

Question/RéponseClassé sous :Corps humain , glandes sudoripares , transpiration

Lors des fortes journées de chaleur, nous transpirons plus qu'à l'accoutumée pour réguler notre température corporelle. C'est un mécanisme naturel, nécessaire pour rafraîchir notre corps et éviter le coup de chaud. Mais les traces de transpiration sur les vêtements peuvent être extrêmement gênantes, surtout dans un contexte professionnel. Quelles sont les astuces pour les éviter ? Existe-t-il des traitements ?

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Kézako : quel effet le vent a-t-il sur la sensation de chaleur ?  Si une petite brise rafraîchissante est la bienvenue en été, on s’en passerait bien en hiver. Le vent semble avoir le don de faire mentir le thermomètre. Mais la sensation de chaleur ou de froid est en fait une expérience à fleur de peau, qu’Unisciel et l’université de Lille 1 entendent expliquer dans cet épisode de Kézako. 

C'est notre cerveau qui commande la transpiration et donc la sécrétion de sueur via les glandes sudoripares. Ce mécanisme très ingénieux permet d'évacuer la chaleur lors des journées de canicule. S'il est absolument indispensable et qu'il ne doit en aucun cas être stoppé, personne ne souhaite avoir des marques de transpiration sur ses vêtements, dans le dos ou pire, sous les bras. Voici quelques astuces pour s'en prémunir.

Quels vêtements porter pour éviter les marques de transpiration ?

Évitez les vêtements trop serrés, notamment au niveau des aisselles. Privilégiez les tenues amples, voire échancrées ou sans manches si c'est possible. Les matières synthétiques favorisent la transpiration, préférez les matières naturelles comme le coton ou les tissus dits « respirants ».

Les traces de transpiration se voient un peu moins sur les vêtements de couleur sombre que sur les vêtements de couleur claire. Mais les premiers absorbent plus la chaleur que les seconds.

Il existe des antitranspirants à appliquer le soir au coucher. © Prostock-Studio, Adobe Stock

Comment moins transpirer ?

Cela paraît évident mais il peut être utile de le rappeler : pour moins transpirer et donc éviter les marques disgracieuses sur vos vêtements, bougez le moins possible si vous êtes dans un environnement surchauffé. Préférez le trottoir à l'ombre à celui qui est exposé au soleil lorsque vous circulez dans la rue. Marchez plus lentement et économisez vos efforts physiques. Dans votre bureau, créez un courant d'air si c'est possible ou utilisez un ventilateur.

Enfin, si vous avez un rendez-vous important dans l'après-midi, prévoyez tout simplement une chemise de rechange à enfiler juste au moment du rendez-vous. Vous serez sûr d'être impeccable. Rappelez-vous aussi que le stress augmente la sudation ! Donc plus vous y pensez, plus vous risquez de transpirer.

Existe-t-il des traitements ?

Si votre niveau de transpiration est constamment gênant dans votre vie quotidienne, parlez-en avec votre pharmacien d'officine ou avec votre médecin. Celui-ci vérifiera dans un premier temps si votre transpiration est effectivement anormalement élevée.

Si c'est le cas, des antitranspirants pourront vous être conseillés. À base de sels d'aluminium, ils obstruent les glandes sudoripares pour empêcher la sueur de s'échapper. Ils doivent être appliqués le soir au coucher sur une peau propre et sèche. Le produit est ensuite éliminé au matin sous la douche. Une cure avec application quotidienne permet de normaliser la situation en quelques semaines. Un traitement d'entretien avec application 1 à 2 fois par mois peut être nécessaire.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !