La couleur jaune de l’urine est liée à la présence d’urobiline. © adragan, Adobe Stock
Santé

En vidéo : que révèle la couleur de l'urine sur votre santé ?

Question/RéponseClassé sous :médecine , couleur de l'urine , urine rouge

[EN VIDÉO] Que révèle la couleur de l'urine sur votre santé ?  En temps normal, l’urine est toujours de couleur jaune. Dans certains cas, l’urine est toutefois brune, rouge, verte ou jaune fluorescent. Qu’est-ce que cela signifie et faut-il s’inquiéter ? 

Sauf anomalie, l'urine est toujours de couleur jaune. Dans certains cas, l'urine est toutefois brune, rouge, verte ou jaune fluorescent. Qu'est-ce que cela révèle et faut-il s'inquiéter ?

L'urine sert à éliminer une partie des déchets de l'organisme et à réguler l'équilibre entre les apports et les pertes hydriques. Lorsque le sang « à nettoyer » arrive dans les reins pour y être filtré, il est chargé en bilirubine, un pigment de couleur ocre issu de la dégradation des globules rouges et fabriqué par la bile. Dans l'intestin, la bilirubine est réduite en pigments biliaires (urobilinogène, mésobilirubinogène et stercobilinogène), qui sont eux-mêmes oxydés en urobiline. C'est cette dernière, un pigment jaune, qui colore l'urine qui va être stockée dans la vessie puis éliminée.

Couleur de l’urine : que signifie-t-elle ?

L'urine est normalement de couleur jaune, mais elle peut être plus ou moins foncée en fonction de la quantité de liquide absorbée. Quand on boit beaucoup d’eau, l'urine est très diluée et donc très claire. À l'inverse, une urine jaune foncé est un signe de déshydration. La couleur de l'urine peut également révéler un problème de santé.

  • Urine brun foncé : signe d'une déshydratation sévère, elle peut aussi signaler un dysfonctionnement du foie ou des reins.
  • Urine rouge : elle indique la présence de sang dans les urines, aussi appelée hématurie. Cette dernière résulte le plus souvent d'une infection urinaire, mais parfois aussi d'un problème de prostate, du rein ou d'un cancer. Des urines rouges ou orange peuvent aussi provenir d'une hémorragie de voisinage (menstruations, saignement de l'urètre), de la prise de certains médicaments (rifampicine, métronidazole, vitamine B12, salazopyrine...), ou de l'alimentation (betteraves, mûres, rhubarbe, chou rouge...).
  • Urine bleue ou verte : provient le plus souvent d'une alimentation particulière, comme les asperges (qui donnent aussi une odeur soufrée caractéristique à l'urine). Des urines vertes peuvent aussi provenir d'une infection bactérienne, principalement chez les patients équipés d'une sonde urinaire, ou d'un excès de calcium.
  • Urine jaune fluo : prise en excès de compléments alimentaires contenant de la vitamine B2 (riboflavine).
  • Urine transparente : vous buvez sans doute trop d'eau. Une urine complètement transparente peut également provenir d'un problème hépatique.
  • Urine mousseuse : provient d'un excès de protéines. Il suffit de réduire vos apports.
  • Urine à l'odeur sucrée : c'est sans doute le signe d'un diabète. En cas de doute, consultez votre médecin.
Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !