Maison

Du basilic au pistou (bienfaits, culture et conservation)

Dossier - Les incontournables plantes aromatiques
DossierClassé sous :Jardinage , plante aromatique , herbe aromatique

-

Vous n’aurez jamais trop de plantes aromatiques dans votre jardin ou sur votre balcon. Robustes, elles sont capables de se glisser partout, les bordures restant leur emplacement de prédilection. Découvrez dans ce dossier leurs propriétés culinaires, leurs bienfaits sur notre santé ainsi que de précieux conseils de jardinage.

  
DossiersLes incontournables plantes aromatiques
 

Le basilic (Ocimum basilicum) est une plante annuelle de la famille des Lamiacées. Le plus connu est le basilic commun, également appelé « basilic romain », « herbe royale » ou « pistou » dans le Midi.

Feuilles de basilic. © Anastasios Papazachariou, Shutterstock

Cette plante mesure 20 à 60 cm et possède des feuilles ovales et lancéolées, atteignant 2 à 3 cm. Sestiges dressées et ramifiées ont une section carrée. Ses fleurs, bilabiées, petites et blanches, ont la lèvre supérieure découpée en quatre lobes. Ses grainesfines et oblongues sont noires.

Histoire : origine du basilic

Le basilic est originaire d'Asie et d'Afrique centrale. Les Égyptiens l'ont adopté il y a 4.000 ans et il a fallu attendre le IIe siècle pour le voir apparaître à Rome et dans les parties méridionales de l'Europe.

Cuisine : propriétés culinaires

Le basilic est largement employé dans la cuisine italienne. Certaines de ses variétés sont également répandues dans certaines cuisines asiatiques.

Basilic. © Goldlocki, CC by-nc 3.0

Bienfaits sur la santé

Le basilic est sédatif, antispasmodique des voies digestives, diurétique, antibactérien et peut être employé contre l'indigestion et en tant que vermifuge.

Culture du basilic : exigences

Le basilic est très sensible au froid et réclame un grand ensoleillement pour exhaler toute sa saveur. Sa culture en pleine terre ne pose aucun problème dans le Midi. Ailleurs, elle est toutefois possible en situation abritée et ensoleillée. Vous pouvez également planter cette espèce en pot, sur unbalcon ou un rebord de fenêtre.

Basilic. © Giuseppe Bognanni, CC by-nc 2.0

Semis et travaux d’entretien

Dans le Midi, le basilic se sème en avril-mai, en pépinière et à un emplacement bien exposé. Un repiquage doit intervenir en mai-juin et pas avant. Sous le climat de l'Île-de-France, semez d'abord des graines sous serre puis repiquez vos plants en pépinière, dans des godets de 8 à9 cm de diamètre, puis en pleine terre en mai, à 25 cm de distance.

Récolte et conservation

Cueillez les feuilles fraîches du basilic de juin à octobre, selon vos besoins. Vous pouvez les faire sécher en arrachant les plantes adultes et en les suspendant à l'ombre. Conservez-les ensuite dans des boîtes fermant hermétiquement, voire dans un congélateur.

Astuces culturales

En période de sécheresse, arrosez vos plantes 2 à 3 fois par semaine, mais en laissant la terre se ressuyer convenablement entre deux apports d'eau. Coupez le bout des tiges afin d'obtenir des plantes plus trapues.