Maison

Plante : le cumin et ses bienfaits

Dossier - Les incontournables plantes aromatiques
DossierClassé sous :Jardinage , plante aromatique , herbe aromatique

-

Vous n’aurez jamais trop de plantes aromatiques dans votre jardin ou sur votre balcon. Robustes, elles sont capables de se glisser partout, les bordures restant leur emplacement de prédilection. Découvrez dans ce dossier leurs propriétés culinaires, leurs bienfaits sur notre santé ainsi que de précieux conseils de jardinage.

  
DossiersLes incontournables plantes aromatiques
 

Le cumin (Cuminum cyminum), appelé aussi « faux anis », est une plante herbacée annuelle de la famille des Apiacées. Il s'agit d'une plante annuelle de 30 cm de hauteur, dont les feuilles sont filiformes. Sa forme est ombellifère. Ses fruits contiennent neuf ridules et des canaux à huile, avec une touffe poilue, de forme oblongue et munie d'une extrémité allongée. Ce sont ses graines qui sont utilisées.

Graines de cumin. © Roman Tsubin, Shutterstock

Histoire du cumin

Le cumin est originaire du bassin méditerranéen. En Égypte, les tombeaux pharaoniques étaient parsemés de ses graines. Les Hébreux ont utilisé ces dernières comme moyen de dîme dans les églises. D'après certains passages de la Bible, le cumin servait de monnaie d'échange pour payer desdettes et, au Moyen Âge, les serfs l'utilisaient pour se faire affranchir.

Cumin. © Herbolario Allium, CC by-nc 2.0

Cuisine : propriétés culinaires

Le cumin peut notamment être ajouté dans les tajines du Maroc, le couscous au poisson tunisien et les merguez.

Bienfaits sur la santé

La médecine traditionnelle chinoise préconise l'emploi du cumin pour réduire les excès de chaud du foie et pour améliorer l'appétit.

Graines de cumin. © Sanjay Acharya, CC by-nc 3.0

Culture du cumin : exigences

Cette plante pousse en climat méditerranéen, dans un sol léger, humide et à la chaleur.

Semis et travaux d’entretien

Effectuez le semis de cette espèce en mai-juin. Semez des graines en lignes espacées de 30 cm, puis éclaircissez les pieds pour n'en laisser un que tous les 20 cm. Il n'est pas nécessaire d'arroser votre culture, sauf en cas de sécheresse prononcée.

Récolte et conservation

La récolte des graines doit intervenir lorsque les gousses se mettent à jaunir, en fin d'été. Suspendez alors les tiges coupées la tête en bas, en les glissant dans un sac de papier. Laissez alors les graines tomber à l'intérieur, où elles vont sécher. Ensuite, vous pourrez frotter lesgousses entre vos mains pour en extraire les graines, à conserver dans un récipient hermétique.

Astuce culturale

Récoltez les graines de cumin avant leur complète maturité pour éviter qu'elles ne tombent par terre.