Les agrumes rassemblent plusieurs espècesespèces aux fruits offrant toujours une pulpe juteuse. Ces arbresarbres poussent surtout à leur aise dans le Midi, en Corse et dans certains coins privilégiés de Bretagne. Contentons-nous ici de présenter la culture du citronniercitronnier, plus rustique que l'oranger. Cette espèce (Citrus limon) appartient à la famille des Rutacées. Il s'agit d'un arbre vigoureux, à la floraison blanche très abondante, d'où son aspect décoratif très appréciable.

Entretien du citronnier : faut-il le tailler ? Ici, des citrons italiens de la variété Spatafora. © Syrio, <em>Wikimedia Commons</em>, CC by-sa 4.0
Entretien du citronnier : faut-il le tailler ? Ici, des citrons italiens de la variété Spatafora. © Syrio, Wikimedia Commons, CC by-sa 4.0

Origines du citronnier

Le citronnier est un hybridehybride entre le cédratier et l'orange amère ; cet arbuste provient du bassinbassin méditerranéen.

Exigences

Il faut au citronnier, comme aux autres agrumes, un sol non calcairecalcaire, plutôt léger et de consistance moyenne. Pour une culture en bacs, toujours possible, il lui faut au moins 70 cm de profondeur de terreterre. Pour une telle culture, mieux vaudra mélanger 25 % de terre franche de jardin, 25 % de tourbe blonde, 30 % de sablesable de rivière et 20 % de sable grossier et de graviers.

Pour que cet arbuste pousse correctement, il lui faut une température au minimum de 10 °C. Même dans un abri, en hiverhiver, il lui faut de la lumièrelumière et de l'aération, avec une température ne descendant pas en dessous de 4 °C. Si vous habitez dans une région froide, ne laissez surtout pas votre citronnier (ou vos autres agrumes) en plein airair durant la saisonsaison froide, mais rentrez-le dans un endroit bien éclairé (serre, vérandavéranda), à une température de 6 à 8 °C. Ce n'est qu'avec le retour du printemps que vous pourrez remettre votre plantation dehors.

Voir aussi

Les bienfaits du citron

Variétés : Euréka et Meyer

  • Euréka est celle que l'on cultive le plus, avec la possibilité de produire au printemps puis une nouvelle fois en été.
  • Meyer est un citron moins sensible au froid.

Votre pépiniériste pourra vous conseiller utilement sur ce choix.

Taille du citronnier

Elle est généralement réduite et vous pouvez la pratiquer au printemps. Supprimez les nombreux gourmands, les rameaux courts et les branchettes stériles.

Ennemis

Les cochenilles sont de minuscules insectesinsectes ressemblant à des boucliers retournés. Elles se collent aux branches et feuilles du citronnier pour y sucer la sève. La salivesalive qu'elles sécrètent se présente sous forme d'un miellatmiellat visqueux, qui est le substratsubstrat de prédilection d'un champignonchampignon microscopique, la fumagine, avec alors la formation d'un feutrage charbonneux noir, à combattre avec un produit adapté du commerce ou en ôtant les parasites à la main si votre arbuste n'est pas très fourni en branches.

Cochenille <em>Icerya purchasi</em> sur un citronnier, et son ovisac crénelé. © Vijay Cavale, Wikipédia, CC by-sa 3.0
Cochenille Icerya purchasi sur un citronnier, et son ovisac crénelé. © Vijay Cavale, Wikipédia, CC by-sa 3.0

Cueillette et conservation des citrons

Intervenez au fur et à mesure de vos besoins. Si vous n'habitez pas une région clémente, vos agrumes risqueront de ne pas produire du tout de fruits, en ne jouant alors qu'un rôle décoratif.