Maison

La vigne : plantation, culture et entretien

Dossier - Créer un verger : nos conseils et astuces
DossierClassé sous :jardin , Jardinage , arbre

Découvrez dans ce dossier tout ce qu’il faut savoir pour créer un verger. Nos conseils et astuces vous aideront pas à pas et vous pourrez bientôt vous régaler en savourant vos propres fruits !

  
DossiersCréer un verger : nos conseils et astuces
 

La vigne (Vitis vinifera) est une plante grimpante de la famille des Vitacées. Il s'agit d'une liane capable de s'accrocher grâce à des vrilles sur divers supports et d'atteindre plusieurs mètres de longueur. Ses feuilles caduques, à cinq lobes et dentées, disposent d'un long pétiole. Ses fleurs jaune verdâtre et groupées en grappes pédonculées, apparaissent en juin.

La vigne : plantation, culture et entretien. Raisin de la variété Muscat ; son arôme caractéristique provient de substances naturelles nommées « terpènes ». © Jill111, Pixabay, DP

Origines de la vigne

L'histoire du vin et de la vigne est si ancienne qu'elle se confond avec l'histoire de l'humanité ! La vigne et le vin ont représenté en effet un élément important des sociétés, intimement associé à leurs économies et à leurs cultures.

Exigences

La vigne peut croître dans pratiquement tous les types de terre, y compris les sols caillouteux. Toutefois, elle n'apprécie pas les sols mal drainés et connaît aussi de sérieux problèmes de chlorose en sol calcaire.

Même si vous habitez au sud de la Loire, il faudra privilégier les situations les plus chaudes, avec une exposition bien ensoleillée. Plantez cette espèce à 20 cm d'un mur ou sur une pergola orientée plein sud.

Pollinisation

La vigne est autofertile, ce qui ne vous obligera donc pas à planter plusieurs variétés dans le même voisinage.

Variétés : Amandin, Cardinal, Hâtif de Marseille et Muscat Reine

  • Amandin offre des grains blancs croquants et musqués.
  • Cardinal présente des grains noirs à la peau très fine et à l'arôme très marqué.
  • Hâtif de Marseille a de somptueux grains noirs, dont le goût reste bien en bouche.
  • Muscat Reine donne de gros grains blancs sucrés et musqués.

Votre pépiniériste pourra vous conseiller utilement sur ce choix.

Belle grappe de raisin blanc. © Waldiwkl, Pixabay, DP

Taille de la vigne

Pendant l'hiver, la vigne se repose. C'est à ce moment qu'il faut raccourcir ses sarments poussés l'année précédente, pour préparer la future récolte sur des sarments neufs. Cette opération peut s'effectuer pendant toute la période de repos végétatif, en évitant les périodes de gelée. La taille régule la production et permet d'améliorer la qualité des raisins en concentrant les sucres sur un nombre réduit de grappes, via la réduction du nombre de bourgeons laissés sur chaque souche.

Ennemis

Le mildiou est une maladie causée par un champignon microscopique qui se présente sous la forme de grosses taches sur la partie supérieure des feuilles. Préventivement, cette affection doit se combattre avec de la bouillie bordelaise. L'oïdium est une autre affection conduisant les jeunes rameaux à se couvrir d'une pulvérulence blanchâtre, à traiter également d'une façon préventive, mais cette fois avec du soufre.

Cueillette et conservation du raisin

Une dizaine de jours avant la récolte, effeuillez votre vigne de table afin d'exposer les raisins aux rayons du soleil. Récoltez vos fruits par beau temps sec. Si vous souhaitez conserver certaines grappes, coupez-les en leur gardant un morceau de sarment d'une dizaine de centimètres au minimum. Conservez alors votre récolte dans un local obscur et bien clos, maintenu si possible à une température inférieure à 8 °C. Posez tout au fond de bocaux un petit morceau de charbon de bois et emplissez-les d'eau pure. Plongez dans ces récipients vos sarments. Il faudra changer d'eau de temps en temps. 

Bon à savoir

Afin de protéger vos raisins des attaques parasitaires, placez vos grappes, lorsqu'elles commencent à bien se former, dans des sachets en papier du commerce.