Maison

L'actinidia, la plante aux kiwis

Dossier - Créer un verger : nos conseils et astuces
DossierClassé sous :jardin , Jardinage , arbre

Découvrez dans ce dossier tout ce qu’il faut savoir pour créer un verger. Nos conseils et astuces vous aideront pas à pas et vous pourrez bientôt vous régaler en savourant vos propres fruits !

  
DossiersCréer un verger : nos conseils et astuces
 

L'actinidia (Actinidia chinensis) est une liane vigoureuse capable d'habiller avec élégance une pergola, tout en vous offrant en novembre de nombreux kiwis, ces fruits exotiques délicieux.

L’actinidia est la plante qui donne des kiwis. Les kiwis possèdent une forte proportion d'antioxydants. © Zeynel Cebeci, Wikimedia Commons, CC by-sa 4.0

De la famille des Actinidiacées, l'actinidia est une espèce qui fournit des rameaux capables de s'allonger de plusieurs mètres au cours d'une seule saison ! Ses jeunes pousses sont très velues. Ses feuilles sont arrondies, légèrement rêches au toucher.

Ses fleurs, grandes, en coupe et de couleur blanc ivoire, s'épanouissent en juin. Ses fruits sont d'un coloris brun roux, eux aussi velus et leur poids, selon les variétés, oscille entre 50 et 100 g. Ils sont beaucoup plus riches en vitamine C que le citron !

Origines de l'actinidia

Appelé aussi kiwi, yang tao, groseille de Chine ou souris végétale, cette plante est originaire de la Chine et a été introduite vers 1900 en Europe.

Exigences

L'actinidia demande un climat chaud et humide en été et doux en hiver. Cette espèce peut supporter des températures de -15 °C au cœur de la saison froide, mais devient très sensible au froid à partir de -4 °C vers la fin février, au moment du gonflement des bourgeons. Cette plante redoute la grêle et le vent lorsqu'il est violent (celui-ci provoque alors le dessèchement et la chute du feuillage).

Fleurs de l'actinidia. © Skolnik Co, Flickr, CC by-nc 2.0

Pollinisation

Attention : les fleurs mâles et les fleurs femelles de l'actinidia ne sont pas portées par une même plante ! Pour obtenir une fructification, il va donc falloir que vous plantiez au moins un couple des deux sexes. Mais sachez qu'un sujet mâle pourra suffire à la fécondation des fleurs de 5 à 6 sujets femelles.

Variétés d'actinidias : Bruno, Monty et Hayward

  • Bruno donne de gros fruits (60 g) de forme allongée, faciles à peler, à chair molle et très juteuse, offrant des arômes de framboise et de pomme verte.
  • Monty est une autre obtention, tardive et donnant de gros fruits (75 g), allongés et plats, dont la chair est fondante et légèrement acide.
  • Hayward produit des kiwis gros (100 g), trapus et un peu aplatis, en quantité assez limitée.

Votre pépiniériste pourra vous conseiller utilement sur ce choix.

Taille

C'est en décembre et en janvier que vous devrez tailler cette espèce, à deux yeux au-dessus de la dernière production. Un seul rameau fructifère va naître et, après la récolte, vous le taillerez à nouveau à deux yeux. Après cette taille d'hiver, l'unique bourgeon qui s'est développé donnera une branche comportant des fleurs, puis des fruits entre la troisième et la cinquième feuille. Après la nouaison en juillet, il faudra supprimer le rameau au-dessus de la quatrième feuille. En août, vous pratiquerez un pincement au-dessus de la deuxième feuille.

Ennemis

L'actinidia connaît le rare privilège de n'en avoir pratiquement pas ! 

Cueillette et conservation des kiwis

C'est en novembre que vous pourrez récolter vos kiwis, lorsqu'ils sont encore durs. Évitez quand même d'intervenir trop tôt car vous n'obtiendriez alors que des fruits à l'épiderme flétri et de mauvaise qualité gustative. Cette opération sera plus facile à pratiquer après la chute des feuilles. Comptez en principe 1 à 2,5 kg par pied à 3-4 ans, 20 kg à 5 ans et 60 à 80 kg à partir de 8 ans, bien sûr dans de bonnes conditions. Même cueillis, les kiwis se bonifient durant leur conservation ! Disposez vos fruits, en les séparant les uns des autres, sur des clayettes entreposées dans un local ventilé, à l'abri du gel et à une température ne dépassant pas 10 °C.

Bon à savoir

Pour éviter les dégâts qui pourraient être causés par le vent, attachez les branches au fur et à mesure de leur croissance, sur le support que vous avez choisi.