Octobre signe la fin de saison pour bon nombre de fruits et légumes d’été. C’est en revanche la pleine période du raisin et le début des châtaignes. Octobre est aussi le meilleur mois pour les fromages fabriqués avec le lait d'été, comme le Cantal, le Salers ou le Comté.   

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Alimentation moderne : les grandes avancées et les échecs depuis un demi-siècle L'industrie alimentaire nous nourrit-elle mal ? Oui et non, démontre le docteur Cocaul, nutritnull

L'aubergineaubergine et les courgettescourgettes sont parties mais octobre marque l'arrivée des délicieux navetsnavets, tendres et parfumés, ainsi que de toute la famille des courgescourges (potironpotiron, potimarron, pâtisson...). En passant chez les poissonnier, pensez à prendre du hareng : c'est la période où il est « plein » ou « bouvard », c'est-à-dire que les mâles ont leur laitancelaitance et les femelles leurs œufs. C'est ainsi qu'il est le plus savoureux et le plus gras. Finissez votre repas avec un plateau de fromages (Abondance, Cantal, Salers, Saint-Nectaire...) accompagné de noisettesnoisettes fraîches et du délicat raisinraisin Chasselas de Moissac, une des variétés de raisin de table les plus recherchées, ainsi que de quelques figuesfigues qui vont bientôt tirer leur révérence.

Pourquoi consommer des produits de saison ?

  • Des produits avec plus de goût : les fruits et légumes sont pleins de vitamines et d'antioxydants, la viande et le fromage issus d'animaux nourris à l'herbe, les poissons pêchés hors saisonsaison de reproduction.
  • Un plus faible impact environnemental : les cultures nécessitent moins de pesticides et de chauffage sous serre. Les fruits et légumes sont cultivés localement et n'ont pas subi des milliers de kilomètres de transport.
  • Faire des économies : les produits de saison sont généralement moins chers et encouragent les petits producteurs.

Voir aussi

Les cucurbitacées : du soleil dans votre potager

Légumes d’octobre

  • Carotte, navet, oignon
  • Épinard
  • Poireau
  • Céleri, celeri-rave
  • Chou-fleur
  • Salade verte
  • Courges, potiron, pâtisson, potimarron
  • Champignons de Paris, champignons sauvages (bolets, cèpes, trompettes de la mort, girolles...)
  • Châtaignes
Octobre est l’ouverture officielle de la pêche à la coquille Saint-Jacques. © DjiggiBodgi.com, Adobe Stock
Octobre est l’ouverture officielle de la pêche à la coquille Saint-Jacques. © DjiggiBodgi.com, Adobe Stock

Poissons et crustacés d’octobre

  • Fruits de mer et crustacéscrustacés : coquille Saint-Jacques, huîtres, calmarcalmar, crevette
  • Poissons : thonthon, dorade grise, maquereau, hareng, anchois, barbar, limande, merlan, truitetruite, congre, églefin

Viande d’octobre

  • Pigeon, pintade, perdreau, faisan, poule
  • Lapin
  • Mouton
  • Porc
Le coing ne se mange pas cru mais se prête à des délicieuses gelées et compotes. © agenturfotografin, Adobe Stock
Le coing ne se mange pas cru mais se prête à des délicieuses gelées et compotes. © agenturfotografin, Adobe Stock

Fromages d’octobre

  • Abondance, Comté, Cantal, Salers
  • Saint-Nectaire
  • Brie de Meaux, camembert
  • Munster
  • Vacherin du Mont d'Or

Fruits d’octobre

  • Pomme (Jonagold, rouges américaines, Reine des Reinettes, Ariane, Juliet, Honeycrunch, Granny-Smith...)
  • Poire (Beurré Hardy, Doyenné du Comice)
  • Raisin (Chasselas, Muscat)
  • Figue
  • Coing
  • Noix, noisette