Abeille sur une fleur d'aster. © Michael Tewes, Adobe Stock
Planète

De la nécessité de cultiver des végétaux pour sauvegarder les abeilles

ActualitéClassé sous :Environnement , Faune , Abeille

[EN VIDÉO] 10 actions à adopter pour sauver les abeilles  Les abeilles sont des actrices indispensables dans la préservation de la biodiversité. Malheureusement, elles sont aussi menacées par les activités humaines. Voici donc 10 actions à adopter pour aider à les protéger. 

En mai et juin 2022, les professionnels du végétal organisent différentes actions qui ont pour but de proposer une offre de végétaux à semer ou planter afin d'attirer les insectes pollinisateurs dont les abeilles, en grande détresse dans la nature.

Que vous ayez un jardin, un balcon, une terrasse ou un rebord de fenêtre, participez au fleurissement de votre espace extérieur afin de nourrir les insectes butineurs dont les abeille. La diminution des colonies est un véritable fléau. Soyez jardinier responsable en luttant pour la sauvegarde de ces espèces qui souffrent du changement climatique et des activités pas toujours raisonnées de l'Homme.

Abeilles en danger, une vraie prise de conscience

Du 10 au 19 juin 2022, Val'hor qui représente plusieurs milliers de professionnels du végétal dans toute la France organise la 6e édition de la Semaine des fleurs pour les abeilles. Fleuristes, pépiniéristes, producteurs, horticulteurs, paysagistes, jardineries peuvent participer à cette action et promouvoir un large choix de végétaux appréciés des pollinisateurs et ainsi vous encourager à les cultiver pour les nourrir. C'est aussi l'occasion de sensibiliser, alerter et informer le grand public sur le devenir des abeilles.

Du 20 mai au 21 juin 2022, l'Observatoire français d'apidologie (OFA) organise la campagne Des fleurs pour les abeilles qui s'adresse à chaque citoyen et qui propose de semer des graines pour fleurir le moindre coin de verdure - des sachets que vous trouverez chez les partenaires participants.

Dans la nature, une diminution des ressources alimentaires nécessaires aux abeilles est observée depuis quelques années et le phénomène ne va pas en s'arrangeant. Voici quelques-unes des raisons qui empêchent les colonies d'abeilles et autres pollinisateurs à croître durablement :

La liste est longue. En achetant et cultivant des végétaux qui attirent les insectes pollinisateurs, vous agirez contre ce fléau, leur offrirez pollen et nectar et participerez, à votre façon, à la sauvegarde des abeilles.

Abeille, bourdon et papillon, des insectes pollinisateurs sur des fleurs de verveine de Buenos Aires. © Vera Kuttelvaserova, Adobe Stock

Les insectes pollinisateurs, alliés du jardinier

Le rôle des abeilles sauvages et domestiques est primordial dans notre écosystème. Environ 80 % des espèces végétales dépendent directement de la pollinisation par les insectes. Les abeilles et des butineurs (bourdons, guêpes, coléoptères, papillons...) favorisent la pollinisation des végétaux cultivés et sauvages. Les tomates, poivrons, melons, courgettes, pastèques, aubergines, abricotiers, pommiers, poiriers, etc. sont pollinisés par les abeilles afin de produire en abondance de beaux et bons fruits et légumes. Cultivez donc une multitude de végétaux pour conserver de la biodiversité dans votre environnement afin de garantir floraisons et récoltes.

Semez des végétaux mellifères (nectarifères) qui vont fournir miellat sur les arbres, nectar et pollen sur les fleurs. Mixez les bulbes, les plantes vivaces, les annuelles, les plantes aromatiques, les arbres fruitiers, les plantes grimpantes, les arbustes... afin de les nourrir toute l'année en diversifiant les sources de pollen dans votre jardin, sur votre balcon, votre terrasse ou le rebord de vos fenêtres.

En juin, les points de vente de végétaux vont proposer une offre très large de plantes mellifères à cultiver pour attirer des abeilles et autres insectes pollinisateurs. Laissez-vous tenter par ce choix multiple de plants et de semences.

En complément de fleurir votre espace extérieur, aménagez des coins avec des abris achetés ou construits à partir de branchages, tiges creuses ou des bûches percées afin d'offrir le gîte à de nombreux insectes pollinisateurs et autres auxiliaires. Aménagez aussi une soucoupe d'eau pour que les abeilles fassent des pauses et se réhydratent. Ces gestes peuvent paraître simples, mais faits tout au long de l'année ils vont contribuer à rendre votre espace de verdure attractif pour les abeilles.


Soutenez votre média scientifique indépendant : découvrez nos formules d'abonnements !

4 bonnes raisons de s’abonner à Futura sur Patreon :

  1. Un site sans aucune publicité à partir de 3,29 euros par mois.
  2. C’est sans engagement.
  3. Des accès à des contenus prioritaires, en avant-première, rien que pour vous.
  4. Vous soutenez notre activité de la meilleure manière possible. Une réelle motivation pour nous !
Découvrez l'univers Futura sur Patreon !
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !