Le jardinier doit faire face à certains insectes qui s’avèrent néfastes pour les floraisons et les récoltes. Sachez qu’il existe des plantes au pouvoir répulsif. Que ce soient leurs fleurs ou leurs racines, ces plantes répulsives sécrètent des substances ou des odeurs qui stoppent ou paralysent ces ravageurs.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Comment les insectes pollinisent-ils les plantes ? Qu’est-ce que la pollinisation ? Colin Fontaine, chercheur au CNRS, nous explique cette organisation collaborative entre les plantes à fleurs et les animaux, en particulier les insectes.

Contre l'utilisation de produits de traitement et pour favoriser la biodiversitébiodiversité, utilisez des plantes auxiliaires pour lutter naturellement contre les insectesinsectes comme les puceronspucerons, fourmisfourmis, nématodesnématodes et autres. Voici quelques plantes qui vont repousser les insectes dans votre jardin.

Le géranium odorant

Ses petites fleurs de couleurcouleur rose et son feuillage sécrètent une odeur persistante de citron, redoutée par les moustiques et les mouches. Fleurissez votre terrasse ou votre balcon afin de profiter de sa floraison abondante et de son parfum de citron, tout en chassant ces indésirables.

L’œillet d’Inde

Stars du potager tout l'été, l'œillet d’Inde émane une forte odeur qui fait fuir les aleurodes et les pucerons des rangs de légumes ; ses racines sécrètent une substance chimique qui paralyse les nématodes des tomates. Plantez des œillets d'Inde au jardin comme répulsif naturel. Jaune ou orange, mixez les couleurs !

Les aleurodes, appelés aussi « mouches blanches », et les pucerons n'apprécient pas les œillets d'Inde. © Shamil, Adobe Stock
Les aleurodes, appelés aussi « mouches blanches », et les pucerons n'apprécient pas les œillets d'Inde. © Shamil, Adobe Stock

Le souci

Avec ses fleurs jaunes ou orangées si lumineuses et graphiques, les soucis fleurissent les pots, les massifs et le potager. Ils distillent une substance dans les racines qui repousse les nématodes (vers microscopiques) et les autres vers. L'odeur des fleurs repousse les aleurodes (mouches blanches) et les doryphores.

La capucine

Cette belle annuelleannuelle grimpante aux fleurs en forme de trompette a le pouvoir d'attirer les pucerons, donc semez-la à proximité de légumes ou d'arbustes sensibles à leur présence. Elle a aussi l'avantage de repousser les punaises. Laissez-la ramper ou bien faites-la grimper sur un support.

La lavande

Cette belle plante au parfum si connu, éloigne les fourmis et les pucerons. Vous pouvez aussi fabriquer un purin maison à pulvériser sur les végétaux envahis. Cultivez quelques pieds de lavandelavande à proximité de votre table extérieure ou bien autour d'une piscine pour limiter leur présence, les guêpes et les moustiquesmoustiques n'apprécient pas sa forte odeur. Faites des bouquets de lavande à placer dans les différentes pièces de la maison afin de profiter de ses effluves enivrants et produire un insectifuge naturel.

La tanaisie

Cette plante médicinaleplante médicinale est utilisée depuis la nuit des temps pour chasser les pucerons et les fourmis. Au potager, le purin de tanaisie sert à lutter contre les vers du poireaupoireau, les mouches des semis et les limaces dévoreuses de jeunes pousses. Plantée dans un massif, son parfum éloigne les moustiques.

L'odeur de la tanaisie fait fuir les pucerons, les fourmis et aussi les moustiques. © natalya2015, Adobe Stock
L'odeur de la tanaisie fait fuir les pucerons, les fourmis et aussi les moustiques. © natalya2015, Adobe Stock

L’absinthe

Cultivée au potager ou bien dans un jardin d'aromatiquesaromatiques, utilisez l'absinthe en purin pour repousser les fourmis, les chenilles, les pucerons et les teignesteignes des poireaux. N'hésitez pas à planter quelques pieds sous les rosiers, très souvent attaqués par les pucerons. Dans ce cas, l'absinthe devient un véritable répulsif.

Le saviez-vous ?

N’oubliez pas la menthe qui en plus de fournir des feuilles parfumées pour réaliser un taboulé, un thé ou un sorbet, permet de chasser les insectes. La menthe poivrée ou pouliot s’utilise en infusion contre les punaises, les piérides, les pucerons et les altises. Ayez toujours un pied de menthe à portée de main.

Le basilic

Cultivées pour être consommées, les feuilles de basilic dégagent un parfum si puissant qu'il fait fuir les mouches et les moustiques. N'hésitez pas à en planter dans des jardinières posées sur le rebord des fenêtres pour limiter leur présence.

Les plantes à odeur de citron

La citronnelle, le basilicbasilic citron, le thym citron, la mélisse ou le géraniumgéranium à odeur de citron sont autant de plantes à cultiver à proximité des fenêtres et des endroits de convivialité car l'odeur citronnée n'est guère appréciée par les moustiques.