Les bourdons ont une technique pour accélérer la floraison des plantes. © Vladimir Sazonov, Adobe Stock

Planète

Les bourdons mordent les plantes pour les faire fleurir

ActualitéClassé sous :insecte , bourdon , bourdons

Les bourdons possèdent une technique secrète pour faire fleurir les plantes qu'ils pollinisent. Ce comportement jamais documenté auparavant est décrit dans Science.

Quand les plantes autour de leur ruche ne sont pas encore en fleurs, les bourdons utilisent une technique unique pour accélérer leur floraison et se délecter de leur pollen. C'est la première fois que ce comportement est documenté chez les bourdons et il est encore baigné de mystère.

Un groupe de scientifiques de l'École Polytechnique de Zurich observait des bourdons quand ils en ont vu un s'attaquer aux feuilles de la plante. « Au départ, nous voulions voir s'ils retiraient les tissus végétaux, s'en nourrissaient ou amenaient le matériel foliaire au nid », explique Consuelo de Moraes, première auteure de l'étude, à Scientific American. Comme d'autres travaux scientifiques suggèrent que le stress peut provoquer la floraison des plantes, la scientifique et son équipe se sont demandé si les bourdons pouvaient favoriser la floraison des plantes. Une expérience qui a fait l'objet d'une publication dans Science.

Une ouvrière bourdon qui endommage une feuille. © Hannier Pulido, De Moraes and Mescher Laboratories

Une morsure qui fait fleurir les plantes

Des plants de tomate et de moutarde ont été placés à proximité d'un essaim de bourdons (Bombus terrestris) en laboratoire. Comme dans la nature, les insectes se sont attaqués aux feuilles des plants sans fleur en les mordant. De leur côté, les scientifiques ont imité l'attaque des bourdons en perçant les feuilles avec une lame de rasoir. Les deux groupes de plantes ont fleuri bien avant celles qui n'avaient subi aucun dommage.

Mais les bourdons semblent avoir une technique bien particulière ! En effet, les plantes abîmées par ces derniers ont éclos plusieurs semaines avant celles endommagées par les scientifiques. L'origine de ce comportement chez les bourdons n'est pas encore parfaitement comprise.

Les scientifiques souhaitent savoir comment ce comportement a évolué et s'il est présent chez d'autres espèces de bourdon. Du côté de la plante, il reste aussi tout à découvrir. Selon la publication, la salive de l'insecte aurait un rôle important dans les réactions chimiques qui se produisent dans la plante après une morsure.

Cela vous intéressera aussi

Intelligence animale : un bourdon apprend à tirer une ficelle !  Pour les scientifiques, ces images sont surprenantes. Des bourdons ont pu apprendre une technique complexe : tirer sur une corde pour attraper de la nourriture autrement inaccessible (un liquide sucré). Jusque-là, seuls des oiseaux et quelques mammifères étaient censés avoir cette capacité. Mieux, ce savoir-faire a été transmis à d’autres bourdons, qui ont observé leurs congénères savants. L’apprentissage, par un individu et au sein d’un groupe, est donc bien plus répandu dans le monde animal qu’on ne l’imaginait. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !