La panna cotta, c’est un peu à l’Italie ce qu’est la crème brûlée à la France. Mais si la crème brûlée se traîne une image un peu vieillotte, la panna cotta, depuis quelques années, est devenue tendance. La panna cotta, c’est donc un dessert star. Qui en plus, reste facile à réaliser. Ici, Émilie Laraison nous propose une recette originale parue aux éditions Flammarion. La crème y est remplacée par du tofu soyeux, le lait par du lait d’amande et la gélatine par de l’agar-agar. Quant au coulis de fruits rouges qui accompagne traditionnellement la panna cotta, il se transforme ici en confiture de pêche.

Le + Santé de la recette

Ce n'est probablement pas un hasard s'il existe une expression qui dit de quelqu'un qui est bourré d'énergieénergie qu'il « a la pêchepêche ». La pêche en effet, regorge de vitaminesvitamines -- A, B, C et E notamment --, d'antioxydantsantioxydants -- dans la pelure surtout et plus abondamment dans la chaire des pêches blanches que dans celle des pêches jaunes --, de fibres et de minérauxminéraux et d'oligo-élémentsoligo-éléments divers -- tels le potassiumpotassium, le magnésiummagnésium ou encore le ferfer. Elle est par ailleurs faible en caloriescalories et peu sucrée.

Ainsi la pêche contribue à diminuer le risque de maladies cardiovasculairesmaladies cardiovasculaires. Et grâce aux caroténoïdescaroténoïdes qu'elle contient, elle nous donne un teint hâlé, favorisant le bronzage naturel. De plus, elle aiderait à prévenir certains cancerscancers et améliorerait la santé de nos yeuxyeux. Elle présente aussi des effets laxatif, diurétiquediurétique et dépuratif. En été, ses vertus réhydratantes et désaltérantes sont particulièrement appréciées.

Notez par ailleurs que la pêche est l'un des fruits les plus digestes. Cependant, si votre estomacestomac est vraiment très délicat -- ou si vous présentez un syndromesyndrome d'allergieallergie orale --, il vous suffira de la cuire pour parfaitement bien la tolérer la cuisson dégradant les protéines allergènesallergènes.

Ingrédients
4 personnes


Temps de préparation20 minutes
Temps de cuisson30 minutes
Temps de réfrigération3 heures
Pour la panna cotta
150 g de tofu soyeux
300 ml de lait d’amande
2 g d'agar-agar
50 g de sucre complet
Pour la compote
800 g de pêches
2 cuillerées à soupe de sirop d’érable
1 morceau de gingembre frais
eau
<p>© Emilie Laraison</p>
Panna cotta au lait d’amande et compote de pêches

© Emilie Laraison

Préparation de larecette


  1. 1 Mixez le tofutofu soyeux et le lait d'amandeamande.
  2. Versez dans une casserole et ajoutez l'agar-agar, mélangez vivement à l'aide d'un fouet. Portez à ébullition, mélangez et laissez bouillir 1 minute.
  3. Retirez la casserole du feufeu et ajoutez le sucresucre. Mélangez bien. 
  4. Répartissez la préparation dans quatre pots en verre.
  5. Une fois tiédie, placez 3 heures au réfrigérateurréfrigérateur
  6. Pendant ce temps, pelez et dénoyautez les pêches, coupez-les en quatre. 
  7. Mettez les fruits dans une casserole, ajoutez le sirop d'érable, le morceau de gingembregingembre pelé et un peu d'eau. Couvrez et laissez compoter 30 minutes. 
  8. Retirez le morceau de gingembre et mixez. Laissez refroidir. 
  9. Sortez les panna cotta du réfrigérateur et disposez un peu de compote de pêchepêche sur le dessus.
  10. Servez frais. 
Illustration des conseils du cuisinier

Les conseils ducuisinier

Le tofutofu est un aliment riche en calciumcalcium, et aide à limiter les maladies osseuses comme l'arthritearthrite ou l'ostéoporoseostéoporose