Les combinaisons de plongée sous-marine sont faites en Néoprène. © Dudarev Mikhail, Adobe Stock
Maison

Néoprène : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :revêtement , chimie , Néoprène

Aujourd'hui reconnu comme matière, le Néoprène est d'abord une marque. Il a été mis au point dans les années 1930 par Wallace Hume Carothers, un chimiste américain.

Dans les années 1920, une crise du caoutchouc encourage les industriels du secteur à réfléchir à une alternative synthétique pour contrecarrer ses prix élevés. Le Néoprène est alors développé dans le laboratoire de la société DuPont, entreprise œuvrant dans le domaine de la science.

Comment est composé le Néoprène ?

D'abord appelé Duprène, le Néoprène est un polymère constitué de chloroprène, un monomère. On appelle cela un élastomère car ce polymère possède des propriétés élastiques.

L'équation utilisée pour sa fabrication est la suivante : CH2=CH-CCl=CH2 => (CH2-CCl=CH-CH2n. Il existe deux procédés de fabrication différents à partir du buta-1,3-diène (issu du pétrole) ou de l'acétylène (issu du calcaire).

Dans les années qui ont suivi sa fabrication, la matière s'avérait être extrêmement malodorante, un problème résolu à la fin des années 1930 engendrant alors une commercialisation en masse.

Le Néoprène est employé dans la fabrication de combinaisons destinées aux sports nautiques. © Sarah Zezulka, Adobe Stock

Quelles sont les principales propriétés du Néoprène ?

Hormis le fait d'être souple et élastique, le Néoprène est aussi un produit difficilement altérable qui résiste aux températures situées entre -20 et 95 °C, voire davantage, aux acides et aux hydrocarbures. C'est un isolant thermique et électrique performant.

Le Néoprène est principalement connu pour être employé dans la fabrication de combinaisons destinées aux sports aquatiques. Ce tissu est, en effet, thermorégulateur rigide, élastique et léger. Il convient également à la fabrication de joints, de tuyaux, de membranes dans les secteurs de l'automobile ou de la construction grâce à ses propriétés étanches et résistantes.

Produit dérivé, la colle Néoprène permet l'assemblage de différents matériaux (liège, caoutchouc, plastique, cuir, métal, aggloméré, stratifié...). Néanmoins, le gros inconvénient de cette matière est qu'il n'existe pas de filière de tri pour la recycler. Le Néoprène est donc parfois réutilisé et transformé en sac à dos, porte-clés, rembourrage de poufs...

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Shark Education, des plongées sous-marines au milieu des requins  Dans cette vidéo, découvrez le concept de Shark Education qui propose des plongées sous-marines pédagogiques au plus près des requins pour apprendre à connaître ces animaux fascinants et pas si dangereux qu'on le croit. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !