Sciences

Un si gracieux poulpe

Diaporama - Plongée extrême : entre les îles de Mayotte et de la Réunion
PhotoClassé sous :photographe , plongée , Le monde sous la mer
Un si gracieux poulpe
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

« Un poulpe photographié dans le lagon de Mayotte lors d'une grande marrée basse. Cette photo a été prise dans seulement 30 cm d'eau. Elle fut primée en 2017 comme photo sous-marine de l'année. » © Gabriel Barathieu, tous droits réservés

Sélectionnée parmi 4.500 photos issues de 67 pays, cette image a été prise avec un 14 mn, un très grand angle qui accentue, ici, délicatement les proportions. La prise, en lumière naturelle, à 100 iso, a permis de révéler un doux contraste et des couleurs sublimes. L'objectif a ainsi pu capter ainsi tous les détails de la texture délicate, la transparence de l'eau et la fine granulosité du sable.

Cette pieuvre commune (octopus vulgaris), un céphalopode, est le plus évolué des mollusques, qui apparait à l'ère du Cambrien. L'évolution a donné naissance à la seiche, le calmar, le nautile étant un lointain cousin qui a conservé sa coquille. Jusqu'à présent, la pieuvre était considérée comme solitaire mais récemment, des chercheurs ont découvert au large de l’Australie, deux « cités » de pieuvres suggérant une organisation sociale communautaire.

À voir aussi :