Les premiers ponts étaient très rudimentaires. Aujourd’hui, certains permettent de franchir de nombreux obstacles et on les appelle plutôt des viaducs. © Stefan Kühn, Wikipedia, CC by-sa 3.0

Sciences

Pont, viaduc : quelle différence ?

Question/RéponseClassé sous :pont , viaduc , gazoduc

L'Homme construit des ponts depuis presque toujours. Mais avec l'évolution des techniques, ces ponts, à l'origine modeste, sont peu à peu devenus des viaducs. Des ouvrages d'ampleur qui permettent de franchir des vallées entières.

« Tu te souviens du pont qu'on traversait naguère pour passer la rivière, tout près de la maison, le petit pont de bois », chantait Yves Duteuil dans les années 1970. Une manière poétique de se rappeler la définition d'un pont. Une construction qui permet à des piétons ou à des véhicules de franchir un obstacle comme un ravin, une voie de communication ou ici, un cours d’eau. Un obstacle et un seul. Car la caractéristique d'un pont, s'il en existe d'architectures bien différentes (ponts voûtés, ponts suspendus, ponts en arc, etc.), c'est que sa taille reste relativement modeste. Comme celle du petit pont de bois de la chanson.

D'un point de vue structurel, il est à noter qu'un pont et un viaduc ne présentent aucune différence. Ce qui les distingue -- même si la plupart des dictionnaires les donnent comme synonymes --, c'est leur taille respective. On appelle en effet viaduc, un pont destiné à franchir deux obstacles ou plus encore. Ainsi le viaduc de Millau surplombe la vallée du Tarn et permet de franchir d'une traite la route départementale 992 Albi-Millau, le Tarn, la voie ferrée de la ligne des Causses et la route départementale 41 Millau-Peyre.

Aujourd’hui, les ponts ne servent plus qu’à permettre aux hommes de franchir un obstacle. Ils peuvent aussi aider les animaux comme ici avec ce chiroptéroduc destiné à permettre aux chauves-souris de traverser l’autoroute. © Gloumouth1, Wikipedia, CC by-sa 3.0

À chaque usage son nom

Avant de poursuivre, précisons que le suffixe -duc nous vient du verbe latin duco qui signifie conduire. Et les noms d'autres ouvrages sont construits à partir de ce suffixe. Le plus connu est sans doute l'aqueduc. Si le terme a autrefois désigné de manière générale toutes les canalisations qui conduisaient l'eau, il s'emploie aujourd'hui toujours pour les structures anciennes de type pont ainsi que pour les ouvrages plus modernes -- de simples tuyaux généralement -- destinés à conduire l'eau jusqu'aux villes.

Pour le transport d'autres matières, on utilise les termes oléoduc -- concernant le pétrole -- et gazoduc -- pour le gaz naturel. L'oléoduc Droujba serpente sur 4.000 km, de la Russie à l'Allemagne. Il est le plus long oléoduc du monde. Et en France, il existe plus de 30.000 km de gazoducs.

Les écoducs enfin sont des ouvrages qui permettent à des espèces, animales ou végétales notamment, de franchir des obstacles construits par l'Homme. Un écoduc peut ressembler à un pont lorsqu'il guide les animaux au-dessus d'une autoroute, par exemple. Il peut aussi prendre la forme d'un tunnel. Et il peut viser spécifiquement une espèce ou une autre comme c'est le cas des chiroptéroduc construits par exemple sur l'autoroute A65 pour préserver les chauves-souris.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Des drones autonomes construisent un pont en corde  Durant cette vidéo, un groupe de quatre quadrirotors construit, avec une étonnante facilité, un pont en corde assez solide pour supporter un être humain.