Durant quelques années, le viaduc de Millau détenait le titre du plus haut pont du monde. © FABIEN, Fotolia

Sciences

Les 5 ponts les plus hauts du monde... plus un !

Question/RéponseClassé sous :pont , pont le plus haut , pont de Kochertal

Pour franchir des obstacles, que ce soit des cours d'eau ou des ravins, les Hommes ont, très tôt, appris à construire des ponts. Rudimentaires d'abord, puis de plus en plus sophistiqués. Aujourd'hui, certains d'entre eux surplombent le paysage à plusieurs centaines de mètres de hauteur.

Il est probable que le tout premier pont emprunté par l'Homme ait été un pont naturel. Un arbre tombé au-dessus d'une rivière. Ou une roche sculptée par l'érosion. Des structures dont les Hommes ont su apprécier l'aspect pratique et qu'ils ont alors cherché à imiter. À renfort de bois, de roches, mais aussi de lianes et de cordes. Aujourd'hui, de nouveaux matériaux et de nouvelles techniques permettent d'imaginer des ponts hors normes.

Déterminer quel est le plus beau pont du monde, c'est très subjectif. En revanche, établir un classement des ponts les plus hauts du monde est un peu plus objectif. Ainsi en cinquième position arrive le pont de Kochertal qui s'élève à 178 mètres. C'est le plus haut pont d'Allemagne. Il a été construit à la fin des années 1970 pour permettre à une autoroute de traverser la vallée du Kocher.

En quatrième position, on trouve le pont du détroit d'Akashi, un pont suspendu édifié entre 1988 et 1998. Objectif : relier deux îles du Japon en surplombant une voie maritime internationale. L'autre particularité de ce pont, c'est qu'il présente de fait, la plus longue portée centrale. La voie qui permet aux navires de transiter ne mesure en effet pas moins de 1.500 mètres et la portée centrale du pont, quelque 1.990 mètres.

En 2018, le pont du Beipanjiang — que l’on découvre ici en construction en Chine — est le plus haut pont du monde. © HighestBridges, Wikipedia, CC by-sa 4.0

Le podium des ponts les plus hauts du monde

Le viaduc de Millau (France) monte sur le podium. Sa pile et son pylône les plus hauts atteignent en effet les 343 mètres. C'est plus que la tour Eiffel et ses 312 mètres d'origine. Et, pendant quelques années après son inauguration en 2004, cette hauteur lui a valu le titre de pont le plus haut du monde. Pour enjamber la vallée, il allie des techniques béton et des techniques acier.

À la deuxième place, on trouve un pont chinois, celui du Siduhe. Relativement court -- à peine plus de 1.200 mètres --, il surplombe la vallée de la rivière Sidu depuis fin 2009. Entre le niveau de la route qui passe sur ce pont suspendu et le fond de la vallée, on ne mesure pas moins de 496 mètres. Une hauteur qui l'a, pendant un peu plus de 7 ans, placé en tête des plus hauts ponts du monde.

Avant qu'il ne soit détrôné en 2016 par un autre pont situé en Chine, le pont du Beipanjiang, un pont qui enjambe le canyon de la rivière Beipan. Ce pont -- un pont suspendu -- est à ce jour le plus haut pont du monde. Celui qui franchit le précipice le plus profond, à 565 mètres en contrebas !

Le Golden Bridge a ouvert mi-2018 près de Da Nang, au Vietnam. Il est très vite devenu une attraction attirant beaucoup de curieux. © @_CATRICORN_, Instagram

Pour le plaisir des yeux

Mais ce n'est finalement rien face à ce pont touristique inauguré au Vietnam en juin 2018. Un pont doré de seulement 150 mètres de long. Mais il offre à ceux qui s'y aventurent un panorama incroyable sur les collines boisées de Ba Na. Et pour cause, cette structure unique en son genre semble émerger de la colline, soutenue par deux mains de pierre gigantesques. Le tout à quelque 1.400 mètres d'altitude !

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Des drones autonomes construisent un pont en corde  Durant cette vidéo, un groupe de quatre quadrirotors construit, avec une étonnante facilité, un pont en corde assez solide pour supporter un être humain.