Cela vous intéressera aussi

Les gazoducs sont des canalisations qui transportent des gaz sous pressionpression sur de longues distances, sur terre -- à l'airair libre, mais le plus souvent, en sous-sol -- ou sous l'eau. Ils transportent principalement du gaz naturel. Car les réserves de gaz sont inégalement réparties dans le monde et il faut pouvoir acheminer ce gazgaz vers les zones de forte consommation notamment. L'autre moyen utilisé est la transformation de ce gaz en gaz naturel liquéfié.

Le terme pipeline, un anglicisme, est parfois employé pour désigner un gazoduc. Mais il est à noter que ce mot désigne plus généralement une canalisation permettant de transporter des matièresmatières fluides. Un pipelinepipeline peut aussi notamment contenir du pétrolepétrole ou de l'eau. On parle alors plutôt d'oléoducoléoduc ou d'aqueducaqueduc.

Le premier gazoduc a été construit en 1891 aux États-Unis. Ici, un chantier de doublement de gazoducs en Charente en 2008. © chazelles.info, Wikipedia, CC by-sa 2.0

Le premier gazoduc a été construit en 1891 aux États-Unis. Ici, un chantier de doublement de gazoducs en Charente en 2008. © chazelles.info, Wikipedia, CC by-sa 2.0

Le fonctionnement d’un gazoduc

Le transport du gaz par gazoducs est fiable et rentable. Dans ces canalisations en acier, le gaz circule sous pression, de manière à ce que son volumevolume soit réduit et que sa vitessevitesse soit plus élevée. Elle peut atteindre les 40 km/h. Afin de maintenir une pression optimale -- comprise entre 16 et 100 barsbars --, des stations de compressioncompression doivent être installées tout au long du parcourslong du parcours, environ tous les 100 à 200 km. Des systèmes de surveillance sont également installés sur l'ensemble du réseau afin de détecter le problème incident. Il est toutefois à noter que les gazoducs mal entretenus sont soupçonnés d'une forte contribution à l'effet de serreeffet de serre. Certains, en effet, perdraient jusqu'à 10 % du méthane qui y est injecté. Le méthane, un puissant gaz à effet de serre.

On distingue trois types de gazoducs :

  • les gazoducs de collecte, qui prennent leurs sources sur les sites d'extraction du gaz et acheminent la ressource jusqu'à des sites de traitement ;
  • les gazoducs de transport, qui font parcourir les continents au gaz sous haute pression jusqu'aux grandes zones de consommation ;
  • les gazoducs de distribution qui amènent le gaz à basse pression jusqu'aux consommateurs.