Un sous-marin réussit l'exploration la plus profonde du monde d'une épave

Classé sous :Archéologie , exploration d'épave , épave sous-marine

[EN VIDÉO] Plongée sur l'épave la plus profonde de l'histoire  Une expédition financée par des fonds privés et menée par deux anciens officiers de la marine américaine a permis de localiser, d'étudier et de filmer l'USS Johnston, l'épave connue la plus profonde du monde, qui repose principalement à une profondeur de 21.180 pieds (6.456 mètres). 

L'épave d'un destroyer de la marine américaine, reposant à 6.500 mètres de profondeur au large des Philippines, a été retrouvée par la société texane Caladan Oceanic. L'équipe a exploré l’épave lors de deux plongées de huit heures fin mars avec un submersible piloté par deux personnes. « Il s'agit de l'épave la plus profonde jamais localisée », se félicite Caladan Oceanic.

L'USS Johnston, 115 mètres de long, avait sombré le 15 octobre 1944 lors de la bataille du golfe de Leyte, la plus grande bataille navale que le monde ait connue. Seuls 141 des 327 membres d'équipage du navire avaient alors survécu, selon les archives de la marine américaine. Le navire avait été localisé en 2019 mais il était alors hors de portée des sous-marins télécommandés (ROV). Le DSV (deep-submergence vehicle), piloté par des humains, n'a lui pas de limite en profondeur et n'a pas besoin d'être relié à la surface.

L'expédition a publié des images et des vidéos de l’épave, montrant les deux tiers avant du navire, dont la proue, le pont et la section centrale encore quasiment intacts, avec le numéro de coque 557 toujours visible. Les traces des dommages infligés au bateau sont par contre clairement apparentes. « L'USS Johnston a essuyé les tirs du plus grand navire de guerre jamais construit, le cuirassé Yamato de la marine impériale japonaise, et a violemment riposté », rapporte Parks Stephenson, navigateur et historien de l'expédition. La bataille du golfe de Leyte marquera le début de la défaite du Japon durant la seconde guerre mondiale.

Le pont avant de l’USS Johnston endommagé lors de la bataille du golfe de Leyte en 1944. L’épave gît à 6.500 mètres de profondeur au large des Philippines. © Caladan Oceanic